FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
Ne méprisons pas les avertissements:

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LA FIN DES TEMPS -> Fin des Temps
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PASTEUR



Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 1 403

MessagePosté le: Sam 9 Jan - 19:34 (2010)    Sujet du message: Ne méprisons pas les avertissements: Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ne méprisons pas les avertissements:
Des "si" qui peuvent être lourds de conséquences!

- "Des "si" pour donner le "la" afin de nous accorder avec la volonté de Dieu"

Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient ; mais il use de patience envers vous (les bien-aimés - ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. 2 Pierre 3: 9 (v. L. S)

... si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père NE VOUS PARDONNERA PAS NON PLUS vos offenses. Matthieu 6: 15 (v. L. S)

Jésus leur dit encore : Prenez garde à ce que vous entendez. On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis, et on y ajoutera pour vous. Marc 4: 24 (v. L. S)

Dimanche passé, nous avons vu qu'un des "si" était un avertissement très sérieux puisque ceux des croyants qui ne voudraient pas en tenir compte seraient entraînés vers la perdition (la mort).
Vous souvenez-vous de ce "Si" ?

Le Saint-Esprit, par la bouche de l'apôtre Paul, nous demandait de ne plus vivre selon les désirs de la chair, mais d'être conduits par le Saint-Esprit lui-même (Romains 8: 13-14).

Cet avertissement, rappelons-le encore une fois, a été donné aux enfants de Dieu ! Il leur a été donné parce qu'il était vital pour eux de recevoir un tel conseil !

En effet, en obéissant à la chair - un maître parmi tant d'autres - ils ne seraient plus soumis à la volonté de Dieu. "Nul ne peut servir deux maîtres..." (Matthieu 6: 24).

Revoyons le texte de Galates 5: 17: "La chair ayant des désirs contraires à l'Esprit. (...)"
Puisque les désirs de l'un sont contraires au désir de l'autre, il est facile de comprendre que notre choix sera fait en fonction de l'amour (temporaire, peut-être) donné à l'un ou l'autre de ces maîtres : la chair ou Dieu !

Ce choix, comme dit l'Écriture, nous portera à aimer l'un et à haïr l'autre, même si cette "haine" n'est qu'un mépris passager, une indifférence momentanée pour ce qui concerne les enseignements connus de l'Écriture.

Mépris ou indifférence qui révéleront que nous sommes encore sous la domination de passions anciennes dont on n'a pas encore réussi à se débarrasser.

Nos mauvais choix attristent toujours le Saint-Esprit. Des mauvais choix, qui, s'ils réjouissent momentanément la vieille nature, finissent quand même par assombrir notre propre esprit quand on revient à la réalité de la vie avec Jésus-Christ.

Mais, Dieu soit béni !

"Nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste" (1 Jean 2: 1) !

Parce qu'il a porté la peine de notre péché, il nous tend toujours la main pour nous inviter à revenir dans sa présence en abandonnant le péché qui a fait séparation entre lui et nous. Péché qui, s'il n'était pas confessé et abandonné, nous cacherait la face de Dieu et ferait obstacle à nos prières :

Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l'empêchent de vous écouter. Esaïe 59: 2 (v. L. S)

Certes, la chair est faible (Matthieu 26: 41), faisait remarquer le Seigneur à son auditoire, mais la faiblesse, en elle-même, ne peut être présentée comme une excuse puisqu'il nous donne le moyen de lutter contre elle :

Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible. Matthieu 26. 41 (v. L. S)

À l'écoute de cette Parole, il est impossible que l'on soit capable de se justifier si nous avons cédé à la pression de notre vieille nature.

La seule chose que nous ayons à faire est de reconnaître que lorsque la tentation est survenue :
- soit, nous n'y avons pas prêté attention - nous n'avons pas veillé,
- soit, nous n'avons pas prié pour recevoir les forces nécessaires afin de surmonter cette tentation : "Veillez et priez..."

Comme d'habitude, je me place comme auditeur avec vous. Étant conscient que je suis loin de la perfection, je dois aussi faire de mon mieux et prendre garde à ce que j'entends de la Parole de Dieu aujourd'hui ; Parole de vérité provenant d'un Dieu qui ne peut pas mentir ! Parole dont les "si" me concernent autant que vous !

Qu'entendons-nous ? Qu'avons-nous entendu si ce n'est un sérieux avertissement ?
Avertissement qui, s'il n'est pas pris en considération, nous conduira dans le chemin de la désobéissance. Un chemin qui lui-même dirigera vers la mort ceux qui l'ont emprunté et qui y sont restés !

"Si vous vivez selon la chair, vous mourrez..." Romains 8: 13 (v. L. S)

Si nous suivons les impulsions de la chair plutôt que la pensée de Dieu qui est venue nous interpeller, nous ne sommes pas loin d'être dans la catégorie de ceux et celles qui vivent selon la chair !

Sans doute luttons-nous, résistons-nous parfois aux appels de notre vieille nature !

Sans doute avons-nous déjà remporté quelques victoires !

Plaise à Dieu que nous soyons dans le combat. Nous montrerons ainsi que, même s'il nous est arrivé de succomber, nous n'en sommes pas moins déterminés à prendre la victoire au nom de Jésus quand l'occasion se représentera.

Est-il besoin de rappeler que le fait d'avoir accepté Jésus comme Sauveur n'est pas un laisser-passer qui ouvrira automatiquement la porte du Royaume de Dieu quelle que soit notre conduite ?

S'il en était véritablement ainsi, si le salut était accordé définitivement indépendamment de notre marche avec le Seigneur ou loin de lui :

Que vient faire ce texte de Romains 8: 13 qui s'adressent à des enfants de Dieu et qui pourtant, nous parle de mort, de séparation éternelle d'avec Dieu ?

S'il en était ainsi, si le salut était accordé définitivement .... à quoi peuvent servir toutes les épîtres du Nouveau Testament qui nous enseignent comment nous devons marcher pour combattre le bon combat afin de recevoir la couronne (2 Timothée 4: 7-8) ?

S'il en était ainsi, si le salut était accordé définitivement .... à quoi servent les paroles du Fils de Dieu, les avertissements qu'il nous donne comme celui que nous allons voir maintenant ?

... si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père NE VOUS PARDONNERA PAS NON PLUS vos offenses. Matthieu 6: 15 (v. L. S)

Nous pouvons tourner et retourner ce verset dans n'importe quel sens, il n'y aura pas de pardon pour celui qui ne pardonne pas !

La mesure que nous aurons utilisée pour notre frère (croyant ou non) sera aussi utilisée pour nous !
Relisons Marc 4. 24 : "On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis". Nous prenons la mesure, la décision de ne pas pardonner, le Seigneur nous empruntera cette mesure pour exercer sa justice et cela quel que soit notre rang, que nous soyons adultes ou enfants !


Nous qui voulons être pardonnés, prêtons donc attention aux paroles qui sortent de notre bouche lorsque nous suivons la trame que le Seigneur Jésus nous a donnée au travers de la "prière dominicale" :

... pardonne-nous nos offenses, COMME nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés... Matthieu 6: 12 (v. L. S)

Demander à être pardonné comme nous pardonnons pourrait bien nous décevoir...

Quant à demander à ce que Dieu nous pardonne mieux que nous pardonnons les autres..., je ne vois pas cette prière dans la Bible, au contraire :

Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, COMME Dieu vous a pardonnés en Christ. Éphésiens 4: 32 (v. L. S)

Dans un premier temps, Dieu nous a pardonnés en Christ lorsque nous sommes passés des ténèbres à la lumière.

Maintenant Dieu nous pardonnera nos fautes comme nous pardonnerons les fautes que les autres ont commises à notre égard (Matthieu 6: 15).

Une parabole nous parlant du Royaume de Dieu nous peint une image de ce que sera ce Royaume et de la manière dont nous serons jugés.

C'est Jésus, le Fils de Dieu, celui à qui tout jugement a été remis entre les mains (Jean 5: 22) qui s'adresse à chacun d'entre nous.

On ne saurait être mieux averti ! (Lire Matthieu 18: 23-35)

... ne devais-tu pas aussi avoir pitié de ton compagnon, comme j'ai eu pitié de toi ? Matthieu 18: 33 (v. L. S)

Alors que nous avons été pardonnés, alors que nous avons été acquittés d'une dette considérable, que tout a été effacé, nous n'accepterions pas de pardonner celui qui marche encore dans la voie que nous suivions autrefois ?

Comme nous le voyons, les mouvements de la chair ne se manifestent pas toujours au travers de péchés grossiers que l'on peut montrer du doigt.

Ils s'expriment aussi par des pensées qui ne provoquent pas forcément un comportement visible que l'on pourrait nous reprocher.

Des pensées dont certaines auront un effet boomerang, lorsqu'il sera question de notre refus de pardonner : "si vous ne pardonnez pas... votre Père NE VOUS PARDONNERA PAS NON PLUS".

Un "non pardon" qui ne fera qu'entretenir un feu étranger dont la source ne saurait provenir du Saint-Esprit.

Un "non pardon" donnant accès au diable qui ne manquera pas l'occasion pour nous remplir d'amertume, de rancune et de pire s'il le peut !

Combien de familles ont-elles été déchirées à cause de ce "non pardon" ?

Combien de relations ne sont pas ce qu'elles devraient être en raison d'une profonde amertume enracinée au fond du coeur suite à quelques événements fâcheux dont nous pensons avoir été la victime ?

Le Seigneur nous a TOUT pardonné pour que nous puissions, à notre tour, TOUT pardonner !

Avec le secours de Dieu et au travers de son Fils qui a pardonné à ses ennemis parce qu'ils ne savaient pas réellement ce qu'ils faisaient et qui les avait poussés à agir ainsi...

... non seulement nous aurons la même liberté de pardonner, mais aussi le privilège de prier pour ceux et celles qui nous ont fait du tort.

C'est bien en priant pour eux, en réclamant la bénédiction sur eux, que notre coeur sera libéré.
Un chemin bien difficile pour notre vieille nature ! Mais quel soulagement lorsque l'oeuvre de Dieu a pu s'accomplir dans notre vie après que nous nous soyons soumis à sa volonté ! J'en parle en connaissance de cause et je ne regrette qu'une chose : celle d'avoir perdu tant de temps avant de pardonner !

Ces deux avertissements qui nous ont été donnés parmi tant d'autres... :

- Si vous vivez selon la chair, vous mourrez...

- Si vous ne pardonnez pas .... votre Père ne vous pardonnera pas non plus...

... sont des mises en garde sérieuses qu'il ne s'agit pas d'ignorer ou de prendre à la légère si l'on tient compte des conséquences qui en suivront en cas d'inobservation !

Ils sont là comme des garde-fous, comme des barrières de sécurité afin que nous ne nous écartions pas du chemin étroit dans lequel nous nous sommes engagés lorsque nous avons accepté Jésus comme Sauveur de notre âme ET Seigneur de notre vie.

Durant son ministère sur la Terre, le Seigneur Jésus n'avait pas de temps à perdre pour plaisanter ou pour donner des enseignements de moindre importance. Non ! Il a annoncé aux hommes l'essentiel en précisant, qu'à l'heure où il leur parlait, ils ne seraient pas en mesure d'en supporter davantage (Jean 16: 12).

Tout ce qu'il a dit est donc important !

Si important, qu'il a précisé : "Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point" (Matthieu 24: 35).

Dès lors il faudrait être insensé pour ne pas tenir compte de ses avertissements. Jésus est catégorique ! Sa Parole est la vérité !

Le Ciel et la terre seront effectivement détruits AVANT que les divers livres, dont parle l'Apocalypse, ne soient ouverts, raison pour laquelle les paroles du Fils de Dieu se feront encore entendre au jour du jugement, c'est-à-dire quand il sera trop tard pour que nous changions de conduite !

Elles seront très certainement rappelées, au travers de ces livres qui relateront la vie de chacun, livres dont la véracité ne pourra être contestée ayant l'original en nous.

Tout ce que nous voyons, tout ce que nous entendons, tout ce que nous faisons ou disons, TOUT s'inscrit dans notre mémoire, qu'on le veuille ou non...! Ainsi que dans le Livre de Dieu, ne l'oublions jamais ! "Tu comptes les pas de ma vie errante ; Recueille mes larmes dans ton outre : Ne sont-elles pas inscrites dans ton livre ?" (Psaume 56: Cool

La seule différence qu'il pourra y avoir entre notre mémoire ravivée au jour de notre comparution devant le Seigneur et le livre qui nous concerne, sera que ce dernier aura des pages blanches, pages qui auront été effacées par le précieux sang du Seigneur Jésus SI nous avons confessé et abandonné notre péché.

Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s'enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux.

Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts.

Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Apocalypse 20: 11-12 (v. L. S)

Celui qui me rejette (Jésus) et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j'ai (Jésus) annoncée, c'est elle qui le jugera AU DERNIER JOUR. Jean 12: 48 (v. L. S)

Nous ne pouvons pas ignorer que, dans les paroles du Seigneur Jésus il y a autre chose que des paroles de salut qui ont été relevées par l'apôtre Jean.

En tant qu'enfants de Dieu, si nous sommes désobéissants, insoumis, alors, nous aussi, nous ne recevons pas les paroles du Fils de Dieu ! C'est dire que nous ne les acceptons pas pour la vérité en ce qui concerne notre vie et qu'en conséquence nous refusons de les mettre en pratique.

Qu'un racheté se détourne des enseignements du Maître, d'une parole ou d'une autre, qu'il la juge de peu d'importance, le Seigneur dit clairement que c'est justement cette parole-là, qui le jugera (Jean 12: 48), cette parole qui l'a interpellé et dont il n'a pas voulu faire cas !

Quelles sont donc les paroles que j'ai refusé d'entendre, de mettre en pratique ?

Ce sont des paroles personnelles, liées à ma vie personnelle, des paroles dont les autres n'ont pas forcément conscience puisque seul le Seigneur sait ce qui doit d'abord changer dans ma vie.

Ce sont donc des paroles qui peuvent être différentes d'un individu à un autre et que le Saint-Esprit ne manquera pas de me rappeler si je veux marcher dans l'obéissance. (Paroles toujours en accord avec les saintes Écritures).

Parce que nous sommes lents à comprendre..., "devenus lents à comprendre", nous dit l'apôtre Paul dans l'épître aux Hébreux (5. 11), le Seigneur use de patience envers son peuple. Un temps de patience afin que nous comprenions - enfin - la volonté de Dieu et que nous pliions notre volonté à la sienne.

Une grâce que cette patience !

Une grâce dont il ne faudrait pas abuser pour jouir encore plus longtemps de ce qui déplaît à Dieu, car lui seul sait combien ce temps de patience va encore durer !

Quoique nous ayons déjà abordé ce sujet la semaine passée, je désire y revenir parce que la patience dont nous parle Pierre (poussé par le Saint-Esprit) montre que l'Église n'est pas encore prête pour l'enlèvement.

Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient ; mais il use de patience ENVERS VOUS (les bien-aimés - v. Cool, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. 2 Pierre 3: 9 (v. L. S)

L'Église, le corps de Christ, ceux qui auront part à l'enlèvement, du moins une partie de ceux-là, doivent encore se mettre en ordre. Et si c'était moi ?

Nous pourrions penser être prêts, nous devrions l'être, mais ce texte montre que tous ne le sont pas !

Ce dernier verset dépeint une situation dramatique puisque, sans la patience de Dieu, plusieurs bien-aimés pourraient être perdus s'ils restaient comme ils sont actuellement : "il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse".

Dieu use donc de patience ! Dieu veut nous laisser du temps, laisser du temps à ses bien-aimés afin qu'aucun ne périsse !

Un bien-aimé pourrait donc périr ?

Oui ! S'il se laisse conduire par la chair : "Si vous vivez selon la chair, vous mourrez..." (Romains 8: 13)

Loin d'être une exception, l'apôtre nous montre qu'une Église de la Galatie s'était égarée en n'étant plus conduite par le Saint-Esprit :

Êtes-vous tellement dépourvus de sens ? Après avoir commencé par l'Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair ? Galates 3. 3 (v. L. S)

Face à cette déclaration, il nous appartient de vérifier qui commande AUJOURD'HUI dans notre vie : La chair ou l'esprit ?

Dieu use encore de patience pour que nous nous mettions en ordre si besoin est.

Il use de patience pour que nous ne nous retrouvions pas en compagnie des vierges folles qui perdirent leur identité et leur droit d'entrée dans la salle des noces suite à certaines négligences dans leur conduite : "Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas !" (Matthieu 25: 12).

Dieu use de patience parce qu'il attend aussi que l'on se repente : "que tous (ses bien-aimés) arrivent à la repentance..." (parce que tous n'y sont pas encore arrivés !)

Quoi ! Des bien-aimés qui en sont encore au stade de ne pas avoir confessé certains de leurs péchés, de ne pas en avoir pris conscience pour s'en repentir ?

Oui ! Il nous suffit simplement de lire le constat qu'a fait le Seigneur Jésus glorifié de l'Église d'Éphèse pour nous rendre compte qu'un chrétien n'est pas à l'abri de graves manquements : "Souviens-toi donc d'où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières oeuvres ; sinon, je viendrai à toi, et j'ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes (Apocalypse 2. 5).

Dieu use de patience envers vous (les bien-aimés - v. Cool,
ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.

Si un instant nous avions senti passer un nuage de découragement... Ressaisissons-nous !

Dieu tient à nous ! Il tient aussi à toi qui a de la peine à avancer !

Il tient à nous tous et il ne veut pas qu'un seul d'entre nous périsse: Nous sommes SES "bien-aimés" !

Il donne de la force à celui qui est fatigué, Et il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance. Les adolescents se fatiguent et se lassent, Et les jeunes hommes chancellent ; Mais ceux qui se confient en l'Éternel renouvellent leur force. Esaïe 40: 29-31 (v. L. S)

Prenons courage ! La course est bientôt finie, nous le savons, nous le sentons ! Il est donc des plus urgents de nous mettre en ordre. Continuons à préparer notre retraite spirituelle avec autant de soin que nous pourrions préparer celle qui est terrestre.

Dieu use encore de patience !

"Merci Seigneur pour ta patience à mon égard !

Merci, parce qu'elle m'a donné l'occasion de porter du fruit pour la gloire de ton nom !

Merci pour tous les changements que tu as déjà opérés dans ma vie. Changements que je peux constater lorsque je regarde ce que j'étais et ce que tu m'as fait devenir.

Je me réjouis d'avance pour la suite, car mon Dieu m'aime et il ne veut que mon bien !
Gloire à toi ,Seigneur Jésus !"

Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l'a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée. 2 Pierre 3: 15 (v. L. S)


***

À celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irrépréhensibles et dans l'allégresse, à Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus-Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles ! Amen ! Jude 1: 24 (v. L. S)


Revenir en page d'ACCUEIL
http://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:48 (2016)    Sujet du message: Ne méprisons pas les avertissements:

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LA FIN DES TEMPS -> Fin des Temps Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com