FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
Faut il être baptisé pour être sauvé ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> DIVERS SUJETS -> QUESTIONS ? REPONSES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PASTEUR



Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 1 403

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 11:46 (2010)    Sujet du message: Faut il être baptisé pour être sauvé ? Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Faut il être baptisé pour être sauvé ?
Le baptême

Nous recevons régulièrement des questions au sujet du baptême, exemples :Je n'étais pas mariée lors de la naissance de mon enfant, le baptême lui a été refusé. Maintenant que je suis mariée puis-je le faire baptiser ?
Est-il nécessaire d'être baptisé pour être sauvé ?
Qui peut être baptisé ? Comment ?
Sans faire une trop longue une étude sur le baptême, nous vous présentons les données bibliques de base, avec quelques éléments historiques.

***********
Je sais l'importance que l'on accorde au baptême des enfants dans l'église catholique et dans d'autres. En faisant du baptême un point nécessaire au salut, on peut faire pression sur les familles pour que tous les enfants soient baptisés et qu'ainsi l'église puisse mettre la main dessus. Mais…
Mais voyez-vous, je ne trouve RIEN de tout cela dans la Bible, la Parole de Dieu. Nulle part, dans la loi ou dans l'enseignement de Jésus on ne trouve trace d'un baptême d'enfant. Et nulle part il n'est dit qu'il faut être baptisé pour aller au ciel.

Il faut, je crois, reprendre les points suivants :quels sont, selon Dieu - et non selon les hommes - les conditions
pour pouvoir s'appeler "chrétien"pour aller au ciel
pour être baptisé.
La Bible - la Parole de Dieu - est la seule source infaillible pour connaître la volonté de Dieu, car c'est le seul message qui a été dicté directement par Dieu à des hommes. Contrairement à la Tradition, elle n'a pas été altérée par les idées préconçues des hommes, ou par le désir de ceux-ci de faire passer leurs idées personnelles comme si elles venaient de Dieu. La Bible est donc au-dessus de toute autorité, de toute église, de tout dogme.

1. Qu'est-ce qu'un chrétien.
Historiquement, le mot "chrétien" a été utilisé pour la première fois à Antioche, après que Paul et Barnabas eurent évangélisé pendant plus d'une année. Ce qu'ils annonçaient, c'est que :Jean 3:16 : "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
Epître de Paul aux Ephésiens 2:8-9 Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie."

L'appartenance à une église, le baptême ou autres rites ne fait de personne un chrétien. On ne devient chrétien que par une décision personnelle, basée sur le salut par la foi - sans aucune œuvre humaine - lorsque, après avoir reconnu notre totale indignité face à la sainteté de Dieu, nous acceptons que le sang de Jésus nous lave de tout péché. Seuls ceux qui ont fait cette démarche ont le droit de s'appeler chrétiens.
C'est un abus - hélas parfaitement toléré dans la société actuelle - que d'appeler "chrétien" quelqu'un qui est simplement inscrit sur les registres d'une église, ou encore simplement citoyen d'un pays appelé "chrétien". Mais cela ne fait pas de ces personnes des "chrétiens" aux yeux de Dieu !
2. Qui ira au ciel ?
Les personnes qui ont accepté le salut, comme indiqué ci-dessus, sont absolument sûres d'aller au ciel. Pas de "peut-être", pas de "si". Dieu l'a dit : "Celui qui a le Fils a la vie" (1 Jean 5:12). Dans les condition indiquées, douter d'aller au ciel, c'est penser que Dieu peut être un menteur !
2a. Qui n'ira PAS au ciel ?
Pour ne pas allonger, je vais simplement compléter les 2 citations données plus haut : Jean 3:16-18 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.1 Jean 5:12 Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie.
Donc celui qui croit au sacrifice expiatoire de Jésus ira au ciel, celui qui n'y croit pas ira en enfer :
Jean 3:36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

3. Qui peut être baptisé ?
(Bref résumé de la question, ne reprenant que les points essentiels)Déjà avant le ministère de Jésus, le baptême était un signe public de repentance et d'intention de changer de vie. Jean-Baptiste donnait le baptême à ceux qui reconnaissaient publiquement leurs fautes (et cela demandait du courage !) et voulaient l'aide de Dieu pour mener une vie nouvelle.

Après la mort de Jésus - lui-même n'avait baptisé personne - le baptême fut un signe distinctif pour ceux qui voulaient :
reconnaître publiquement qu'ils étaient pécheursqu'ils plaçaient leur foi dans le salut gratuit, obtenu par le sang que Jésus-Christ avait versé pour eux sur la croix
qu'ils voulaient vivre en serviteurs de Jésus-Christ.
qu'ils attendaient la résurrection pour la vie éternelle.
La plongée sous l'eau symbolise la mort de l'homme pécheur et sa sortie l'entrée dans une vie nouvelle, éternelle.

RESUME. Ni or, ni argent, ni bonnes œuvres, ni baptême n'assurent une place au ciel. Seule la foi en l'œuvre rédemptrice de Jésus-Christ, prophétisée dans tout l'ancien Testament, racontée dans les évangiles et expliquée dans les épîtres est le passeport pour la vie éternelle. Ceux qui ont cette foi peuvent être baptisés - le baptême d'enfants n'ayant pas l'âge de discernement n'a pas de sens.

En complément vous trouverez quelques textes et études sur ce sujet.
ANNEXES*******

A)Dès le début de l'église chrétienne, le baptême à toujours suivi la conversion, et ne l'a jamais précédé. Voici quelques exemples tirés des Actes :

Actes 2:38 Pierre leur dit, Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, à cause du pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.Actes 2:41 Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples augmenta d'environ trois mille âmes.
Actes 8:12 Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser.
Actes 8:13 Simon lui-même crut, et, après avoir été baptisé, il ne quittait plus Philippe, et il voyait avec étonnement les miracles et les grands prodiges qui s'opéraient.
Actes 19:4-5 Alors Paul dit, Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c'est-à-dire, en Jésus. Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus.

B)En résumé, la doctrine du salut par grâce veut que l'on se reconnaisse imparfait, pécheur. Puis il faut croire que Jésus est le seul intermédiaire entre Dieu et les hommes :
Jean 14:6 Jésus lui dit, Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
Il faut accepter par la foi ce salut par grâce, selon Jean 3:16, Jean 5:24 et autres versets semblables.
Ce n'est qu'ensuite, comme témoignage public de ce changement, qu'on peut être baptisé.

C)La doctrine catholique du baptême des nouveaux-nés n'a aucun fondement biblique. Pour une étude à ce sujet voir http://unpoissondansle.net/kto/ccr_05.htm

Certaines d'églises protestantes baptisent aussi les tout-petits. Dans ce cas, le but est de "mettre la main" sur des enfants, pour les intégrer dans la congrégation. Ceci n'est pas biblique, c'est confondre un édifice humain, l'église en pierres, avec l'Eglise, épouse de Christ, formée de pierres vivantes, que sont les croyants. (1 Pierre 2:5)
D) Autre étude sur le baptême des nouveaux-nés.

BAPTEME DES NOUVEAUX-NES - EXAMEN HISTORIQUEDans la 2ème moitié du 2ème siècle, on pratique les premiers baptêmes d'enfants. C'est en 197 qu'on fait la première allusion à un baptême d'enfant. Au IVème siècle se développe le baptême des enfants. Au Vème siècle le baptême des enfants devient normal. En 1563, le concile de Trente considère le baptême des nouveaux-nés comme le moment où ils accèdent au salut, où l'âme est soit-disant à cet instant délivrée du péché originel. Au cours des siècles, le baptême a été totalement dénaturé de son sens. La simple ordonnance de Jésus est devenue un sacrement compliqué qui a perdu tout fondement biblique. Le baptême devait par définition être une immersion totale du corps du baptisé, mais il est devenu une simple aspersion d'eau sur la tête. On y ajouta au cours des siècles l'exorcisme, le sel mis sur la langue, l'onction d'huile et les signes de croix multipliés.

EXAMEN BIBLIQUELe baptême selon l'église romaine comprend deux modifications importantes par rapport à ce qui avait été ordonné à l'origine par Jésus-Christ : Premièrement, le baptême selon la Bible s'adresse à des personnes qui sont en âge de croire, excluant ainsi le baptême des nouveaux-nés. Jésus avait dit : "Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé" (Marc 16.16). Il faut donc avoir mis sa foi dans le Seigneur Jésus avant d'être baptisé. De plus, selon l'Evangile, les petits enfants sont encore dans l'innocence et ne sont pas considérés par Dieu comme des pécheurs. Jésus les cite en exemple : "Si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux" (Matthieu 18.3).

Que doit-on faire pour les enfants peu après la naissance ? Les présenter à Dieu à l'exemple de Marie et Joseph avec Jésus. (Luc 2.22) Le baptême des enfants est inutile puisque des anges leur sont réservés dès la naissance (Matthieu 18.10). De plus Jésus ajoute : "De même, ce n'est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu'il se perde un seul de ces petits" (Matthieu 18.14).
La deuxième erreur est de considérer le baptême comme une simple aspersion d'eau. Jean-Baptiste baptisait dans le Jourdain (Matthieu 3.6). Le texte biblique nous dit que Jésus "sortit de l'eau" (Matthieu 3.16) dès qu'il eut été baptisé. Un autre exemple nous est donné en Actes 8.36-38 décrivant le baptême de l'Ethiopien par Philippe : le verset 36 montre qu'ils ont attendu de trouver un point d'eau et les versets 38 et 39 mentionnent qu'ils sont descendus et sortis de l'eau tous les deux.
D'autres passages insistent sur le baptême en tant qu'ensevelissement dans la mort de Jésus, ce qu'un baptême par aspersion ne peut pas représenter. Romains 6.4 et Colossiens 2.12 nous disent que nous avons été "ensevelis" avec Jésus par le baptême.


Revenir en page d'ACCUEIL
http://solitude.leforum.eu


Dernière édition par PASTEUR le Ven 5 Nov - 22:38 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
PASTEUR



Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 1 403

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 11:53 (2010)    Sujet du message: Faut il être baptisé pour être sauvé ? Répondre en citant

Le baptême ...Le baptême est-il nécessaire au salut ?
Le baptême est-il nécessaire au salut
L'église catholique enseigne que le baptême est nécessaire au salut

"Le Seigneur Lui-même affirme que le Baptême est nécessaire pour le salut." Article #1257, p. 331
Tous les catholiques devraient savoir que c'est un mensonge le Seigneur n'est pas d'accord avec cette phrase. La Bible enseigne que le salut est un don gratuit qu'aucune œuvre [c'est-à-dire aucune action de notre part, aucun rite] ne pourra jamais acquérir.
Cette doctrine a été imaginée par le catholicisme :
L'église ne connaît pas d'autre moyen que le Baptême pour assurer l'entrée dans la béatitude éternelle..." Article #1257, p. 331

"Nés à une vie nouvelle par le Baptême, les fidèles sont ..." Article #1212, p. 321
"Par le Baptême nous sommes libérés du péché et régénérés comme fils de Dieu, nous devenons membres du Christ et nous sommes incorporés à l'Eglise ..." Article #1213, p. 322
La Bible ne peut pas être plus en désaccord avec cela :
"Cette lumière [=Jésus] à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu" Jean 1.9-12
Malgré de tels versets, le catéchisme enseigne que :
"Le Baptême ne purifie pas seulement de tous les péchés, il fait aussi du néophyte "une création nouvelle", un fils adoptif de Dieu qui est devenu "participant de la nature divine", membre du Christ et cohéritier avec Lui, temple de l'Esprit Saint." Article #1265, p. 333

"Par le Baptême, tous les péchés sont remis, le péché originel et tous les péchés personnels ainsi que toutes les peines du péché." Article #1263, p. 332 (voir aussi Article #985, p. 258)

Ces doctrines contredisent une foule de versets.

La Bible enseigne que seul Christ peut pardonner les péchés, ce que ne pourront jamais faire de "bonnes oeuvres" comme le baptême
"
En lui [Jésus] nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés ..." Éphésiens 1.7

Si le baptême est nécessaire pour le salut, pourquoi Paul a-t-il enseigné que :
" Ce n'est pas pour baptiser que Christ m'a envoyé, c'est pour annoncer l'Evangile..." 1 Corinthiens 1.17
Le même homme de Dieu aurait-il déclaré
"Je rends grâces à Dieu de ce que je n'ai baptisé aucun de vous, excepté Crispus et Gaïus," 1 Corinthiens 1.14

Le message de Jean le baptiste était
"...Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche." Matthieu 3.2

Après leur repentance, les gens venaient se faire ...
"... baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain." Matthieu 3.6

Ecoutez ce que l'éthiopien eunuque demanda à Philippe alors qu'ils discutaient du baptême :
Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l'eau. Et l'eunuque dit Voici de l'eau ; qu'est-ce qui empêche que je sois baptisé ? Philippe dit Si tu crois de tout ton cœur, cela est possible. L'eunuque répondit Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu." Actes 8.36-37
La Bible enseigne que le salut précède le baptême, et que le baptême n'est pas requis pour le salut. Quand le geôlier de l'épître aux Philippiens demande "que faut-il que je fasse pour être sauvé ?" Paul répond
"... Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille ... Il les prit avec lui, à cette heure même de la nuit, il lava leurs plaies, et aussitôt il fut baptisé, lui et tous les siens." Actes 16.30-33
Premièrement ils crurent, et ils furent ensuite baptisés.


Le baptême suit toujours le salut !

Un autre exemple :
"Cependant Crispus, le chef de la synagogue, crut au Seigneur avec toute sa famille. Et plusieurs Corinthiens, qui avaient entendu Paul, crurent aussi, et furent baptisés." Actes 18.8
Dans Actes 2, quand Pierre, que les catholiques croient être le premier pape, termina son prêche
"Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés ; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s'augmenta d'environ trois mille âmes." Actes 2.41

Ici aussi, ils furent baptisés, non pour devenir enfants de Dieu, mais parce qu'ils étaient déjà enfants de Dieu. Quand Philippe prêcha aux gens de Samarie, vint d'abord le salut, puis le baptême
"Mais, quand ils eurent cru Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser." Actes 8.12
Peu après, dans le même passage, Simon, un sorcier qui trompait le peuple des environs, suivit le même chemin
"Simon lui-même crut, et, après avoir été baptisé, il ne quittait plus Philippe..." Actes 8.13

Le catéchisme enseigne :
"Le fruit de tous les sacrements appartient à tous. Car les sacrements, et surtout le Baptême qui est comme la porte par laquelle les hommes entrent dans l'Eglise, sont autant de liens sacrés qui les unissent tous et les attachent à Jésus-Christ" Article #950, p. 250

Juste avant sa mort, le voleur crucifié à coté de Jésus a mis sa confiance en Christ. Bien entendu, il n'a jamais été baptisé, mais il est quand même allé au Paradis. Pourquoi ? Parce que le salut est obtenu grâce à Christ, pas grâce au Baptême.
Le catéchisme enseigne aussi que lorsqu'une personne baptise, c'est Jésus lui-même qui baptise
"Il [Jésus] est là présent par sa vertu dans les sacrements, au point que lorsque quelqu'un baptise, c'est le Christ Lui-même qui baptise." Article # 1088, p.290
Encore une tradition catholique dont la Parole de Dieu ne parle pas.

Une autre contradiction

Voilà une autre doctrine catholique
"Le Baptême, en effet, est le sceau de la vie éternelle." Article #1274, p. 335
La Bible est encore en désaccord avec ceci, enseignant que la destinée éternelle des enfants de Dieu a été scellée par le Saint-Esprit
"En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l'Evangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis," Ephésiens 1.13
"N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption." Éphésiens 4.30
L'épître aux Hébreux 6:2 parle de la doctrine des baptêmes. Ce qui laisse entendre que parmi les juifs, il y avait plusieurs sortes de baptêmes. Bains ou ablutions étaient pratiqués bien avant la venue de Jésus.
Il était aussi coutume en Israël de baptiser les prosélytes. C'était le signe qui marquait la conversion des païens au judaïsme. Toute ces ablutions ( ou bain) consistait non seulement un symbole de purification, mais aussi le signe d'un abandon d'un état de vie antérieur pour une consécration a un état nouveau.
Le baptême de Jean était le baptême de repentance en vu de la rémission des péchés Marc 1:4. Ce baptême ainsi que celui pratiqué par les disciples de Jésus pendant qu'il était encore sur la terre ( Jean 4: 1-2) était donné une fois pour toute, il était un acte volontaire de solidarité à la condition pécheresse de l'homme.
Le baptême chrétien commence avec Mat 28: 19 quand Jésus a commandé à ses disciples. Allez faites de toutes les nations des disciples, les baptisant etc.
Les disciples de Jésus connaissaient le baptême de Jean et surtout celui des prosélytes qui se pratiquait couramment à cette époque. Le païen qui se convertissait ainsi au judaïsme restait plongé dans l'eau jusqu'au cou pendant qu'on lui lisait la Loi. Après quoi, il se plongeait lui-même sous l'eau. C'était le signe qu'il était purifié des souillures de paganisme et qu'il commençait à vivre une nouvelle vie comme membre du peuple de l'Alliance de Dieu.

Le baptême à une triple signification.

1- Le témoignage public de la foi en Jésus Christ. Le rapport entre baptême et foi ressort très clairement de Mat 28 :19..Marc 16 :15-16.. etc. Le baptême suit la foi dont il est l’expression seule la foi sauve. C’est aussi la confession de la foi en Jésus Christ, le baptême revêt la valeur d’un engagement envers Dieu et devant les hommes 1 Pierre 3 :21.
2- Il est le témoignage public de l’union du croyant avec Christ dans sa mort et Sa résurrection. Le baptême est le signe visible de notre immersion spirituelle en Christ et de la régénération opérée en nous par le Saint Esprit. Galate 3 :27.. Romains 6 3-4.. Col 2 12-13.
3- Il est aussi le témoignage public de notre appartenance à l’Eglise c’est-à-dire à la communauté spirituelle et universelle de ceux qui professent la foi au même Seigneur Ep 4 4-6
Conclusion:
Le baptême est-il nécessaire au salut ? La tradition catholique et la Parole de Dieu se retrouvent dos à dos. Le catéchisme dit "oui", la Parole de Dieu dit "non". En quoi croirez-vous ?


Revenir en page d'ACCUEIL
http://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:19 (2016)    Sujet du message: Faut il être baptisé pour être sauvé ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> DIVERS SUJETS -> QUESTIONS ? REPONSES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com