FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
Sortir de la dépression

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> SUJET SUR LA VIE CHRETIENNE -> SOUFFRANCE et DECOURAGEMENT?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PASTEUR



Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 1 403

MessagePosté le: Ven 5 Nov - 23:00 (2010)    Sujet du message: Sortir de la dépression Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Sortir de la dépression
D'humeur maussade, fatigué, vous vous isolez en attendant des jours meilleurs. Attention, vos coups de blues trop fréquents cachent peut-être un état dépressif. Et vous n'êtes pas seul !
Un homme sur 10 et 1 femme sur 5 souffrira de dépression au cours de sa vie.
Comment se manifeste une dépression ?
Un déprimé est triste, quelquefois très triste. Cette tristesse envahit la vie et rend les relations avec les autres difficiles. Elle fait disparaître la motivation, le goût de vivre, trouble la pensée, empêche d'agir. Toutes les activités habituelles exigent un effort, deviennent pesantes et pénibles. La vie est vécue avec une sensation d'échec et de désintérêt, de pessimisme et de doute de soi. Le déprimé a l'impression de ne plus pouvoir faire face. Tout le temps de "mauvaise humeur", la personne déprimée a des relations difficiles avec son entourage, elle peut être très irritable ou bien à l'inverse anéantie, morose, voire caractérielle. Une personne déprimée souffre du fait qu'elle se sent indifférente aux autres, ses émotions et son affection sont émoussées. Enfin la personne déprimée est fatiguée, dort mal et est angoissée. Elle a une boule dans la gorge, des pesanteurs à l'estomac ou bien des palpitations. Son appétit a disparu, en conséquence il est fréquent qu'un malade déprimé maigrisse. Quand on est déprimé, l'envie sexuelle (la libido) diminue ou disparaît.
L'idée de suicide est souvent présente et doit être prise au sérieux par l'entourage. Une dépression peut amener quelqu'un qui est d'habitude optimiste et volontaire à se suicider.
Bien entendu les signes peuvent différer selon les cas. Certaines personnes apparaîtront franchement tristes et pleureront fréquemment, d'autres ressentiront essentiellement une impression de fatigue, auront des troubles du sommeil et de l'appétit.
Dans tous les cas, une dépression mérite d'être prise au sérieux, et traitée. Parlez-en à votre médecin.
Une tristesse sans fin
Le premier signe de la dépression est bien sur une profonde tristesse, un sentiment que tout va mal, que tout est noir, et que rien de positif ne peut nous advenir. Mais bien sûr, il nous arrive régulièrement d’être triste : la vie n’est pas uniquement constituée de joie ! Mais la mauvaise humeur finit toujours par passer… sauf chez le déprimé. Celui-ci est enfermé dans sa douleur. Même après un évènement traumatisant tel que le deuil d’un proche, on surmonte son chagrin dans les six mois… sauf dans la dépression.
Une noirceur matinale
La caractéristique de cette tristesse, c’est aussi qu’elle va être régulière. Chaque jour se suit et se ressemble dans sa noirceur. Habituellement, il peut nous arriver de nous réveiller triste ou empli d’idées noires le matin. Mais on ne sait pas de quelle humeur on sera au prochain petit-déjeuner. Alors que la personne dépressive sait immanquablement que chaque jour elle se lèvera d’humeur morose.
Une vie au ralenti
Autre signe qui ne trompe pas : le ralentissement général. Le déprimé est envahi par la fatigue, il ne parle pas, il n’a pas le courage de faire les activités qu’il faisait ou de s’impliquer dans son travail ou les relations avec ses amis. Il a une impression de décalage : comme si tout le monde allait à un autre rythme que lui, n’était pas sur la même fréquence. Perte d’énergie et sensation d’épuisement accompagne cet état.
Trous de mémoire
La personne qui souffre de dépression connaît aussi une fatigue intellectuelle : manque de concentration, difficulté de mémorisation, etc. On a l’impression que les pensées sont ralenties. A tel point que certains se demandent parfois s’ils ne souffrent pas d’Alzheimer : mais ces "faux trous de mémoire" cachent alors de vrais problèmes dépressifs.
Quand le désir disparaît
L’absence de désir est une caractéristique essentielle de la dépression. Par exemple, vous pouvez vous sentir triste ou malheureux dans votre travail, et vous dire "vivement les prochaines vacances", où "vivement mon prochain job". Vous avez toujours un désir dans vos ennuis, ne volonté de changer d’air. Alors que la personne déprimée ne désirera même plus autre chose. Une absence d’envies qui se ressent aussi dans les loisirs : la personne dépressive n’a plus de goût aux activités qu’elle pratique, elle n’y trouve plus de plaisir. Ce désintérêt touche tous les domaines de la vie.
Je ne vaux rien
Signe aussi de dépression : le fait de se dévaloriser. La personne pense qu’elle n’est bonne à rien et n’a plus aucune estime d’elle-même. Le sentiment d’échec revient sans cesse. Cela peut même sortir du cadre professionnel, pour toucher la vie familiale : le déprimé pense qu’il ne mérite pas sa vie de famille, que l’amour que les autres lui portent n’est pas justifié.
Inconsolable
La caractéristique de la dépression, c’est qu’elle ne peut pas être résolue par la consolation et l’affectif des proches. Une tristesse "normale" sera sensible au réconfort d’autrui.
Le corps ne suit plus
La dépression s’accompagne souvent de signes physiques. On notera principalement la perte d'appétit, les troubles du sommeil et les douleurs (notamment le mal de dos). La fatigue ressentie a souvent ceci de particulier qu’elle ne disparaît pas après le repos : on se sent toujours fatigué.
Quand le joint monte à la tête
Le cannabis est l'objet de toutes les polémiques. Mais cette drogue est-elle réellement aussi anodine qu'on le prétend ? Au contraire, elle semblerait favoriser l'apparition de troubles mentaux tels que l'anxiété, la dépression et même la schizophrénie.
Source : doctissimo
De même que certains ont été guéris de diverses maladies ou handicaps, délivrés de l'alcool, libérés de la drogue par leur foi et leur prière à Dieu... d'autres ont été guéris de la dépression (comme moi, lire dans le billet "mon témoignage" dans la rubrique "un peu de moi")... cela peut vous arrivez à vous aussi si vous le demandez avec foi à Dieu...
VIDEO..mais encore pour ceux qui croiront en Moi-JEAN 17


Revenir en page d'ACCUEIL
http://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:29 (2016)    Sujet du message: Sortir de la dépression

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> SUJET SUR LA VIE CHRETIENNE -> SOUFFRANCE et DECOURAGEMENT? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com