FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
Sens de la nouvelle naissance

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> SUJET SUR LA VIE CHRETIENNE -> Vie Chrétienne -> QU'EST-ce qu'un VRAI CHRETIEN NE DE NOUVEAU?+Divers sujets
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PASTEUR



Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 1 403

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 17:20 (2010)    Sujet du message: Sens de la nouvelle naissance Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Sens de la nouvelle naissance
Il est indispensable de préciser ce que la Bible enseigne au sujet de la nouvelle naissance car si quelques-uns ignorent la véritable signification de l’expression « être né de nouveau », d’autres se l’attribuent et l’utilisent à tort, d’une manière incorrecte, sans en connaître la réelle signification biblique.
Jésus s’adresse à Nicodème et lui dit : « En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. » (Jn 3 : 3) Jésus parlait hébreu [1]… Il a donc certainement employé le verbe utilisé dans l’ancien testament  yalad qui signifie naître, enfanter. Nicodème, docteur de la loi, devait connaître le sens figuré de ce mot :
•utilisé pour la production de choses naturelles (Ps 29 : 9 ; Es 55 : 10),
•appliqué aux évènements du temps, comme si c’était des choses qui naissent (Pr 27 : 11)
•appliqué à ce qui survient dans les pensées et les idées et les opinions qu’elles produisent (Ps 7 : 15 ; Es 2 : 61).
C’est dans ce sens que celui qui a enseigné quelque chose à une personne et lui a donné une nouvelle vision peut être considéré comme ayant fait naître cette personne, étant lui-même l’auteur de cette idée. Nous trouvons cette expression pour les disciples des prophètes qui sont appelés « fils des prophètes » (2 Rs 2 : 15) ; nous trouvons aussi ce sens profond dans l’expression « naître de l’Esprit » (Jn 3 : 8) qui signifie réellement « devenir enfant de Dieu ». Jésus surpris de l’incompréhension du docteur de la loi (Jn 3 : 10) lui dit « Ne t’étonne pas que je t’aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau » (Jn 3 : 7) au même titre qu’il pourrait le dire à beaucoup d’entre nous…

L’homme pécheur est spirituellement mort et ne peut avoir de communion avec Dieu qui est saint. Il est incapable de produire lui-même la vie spirituelle. Il est séparé de Dieu, sans espoir de salut, quoiqu’il fasse ou projette de faire (Jc 5 : 20). Dieu, toutefois, peut sauver l’homme de sa condition désespérée en lui pardonnant ses péchés [2] et en lui communiquant une nouvelle nature [3], sa propre nature [4] (Ep 2 : 14). Celle-ci est sainte et lui est communiquée par le Saint-Esprit [5]. C’est la réception de cette nouvelle vie qui restaure l’homme [6] et lui donne une nouvelle relation [7] avec Dieu. Cette expérience est appelée la nouvelle naissance [8] ou régénération et est entièrement l’œuvre du Saint-Esprit (Jn 1 : 12 et 13 ; 3 : 3 à 6 ; Ep 2 : 1et 5 ; Tit 3 : 5).
Être né de nouveau signifie aussi être régénéré afin de retrouver la ressemblance que l’homme avait avec Dieu avant la chute : l’homme, créé « à l’image (  tselem) et à la ressemblance (  demouth) de Dieu » [9] (Gn 1 : 26), a perdu cette « ressemblance » lors de la chute. En effet, le terme image,  tselem, désigne « l’intelligence [10] » et le terme ressemblance,  demouth, désigne la « capacité de juger avec justice et vérité [11] » or la chute a pour résultat de rendre l’homme pécheur (  chata’), c’est à dire qu’il a quitté le chemin du droit [12] (Ex 15 : 26) : « Il n’y a point de juste, pas même un seul ; nul n’est intelligent, nul ne cherche Dieu ; tous sont égarés, tous sont pervertis. Il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul » (Rm 3 : 10 à 12). La ressemblance à Dieu fut perdue lors de la chute… Le péché à rendu la ressemblance plus diffuse : « Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, d’une manière obscure… » (1 Co 13 : 12).
Aucun homme ni aucune pratique religieuse ne peuvent produire l’expérience de la régénération. Il s’agit d’une oeuvre entièrement divine. Moïse, dans sa marche avec son Créateur parlait avec Dieu face à face (Ex 33 : 11), c’est-à-dire qu’il se trouvait dans la « ressemblance » de son interlocuteur… Mais cette expérience ne s’est plus retrouvée jusqu’aux temps messianiques (Dt 34 : 10) : c’est en Christ seul que nous pouvons retrouver la « ressemblance originelle à Dieu » : « Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu [13] ; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ » (Rm 3 : 23 et 24). « Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit. » (2 Co 3 : 18)
La régénération est le passage de la mort à la vie, la communication de la vie à des hommes morts dans leurs offenses et dans leurs péchés (Ep 2 : 1, 4 et 5 ; 1 Jn 3 : 14). L’homme ainsi régénéré devient le temple de Dieu, parce que l’Esprit de Dieu habite désormais en lui (1 Co 3 : 16 ; 6 : 19). Il est maintenant enfant de Dieu, et non « un petit dieu [14] » comme l’enseignent faussement certains [15] ; il peut alors entrer dans le royaume de Dieu (Jn 1 : 12 et 13 ; 3 : 3 et 5).
La personne née de nouveau ou régénérée est donc une nouvelle créature (2 Co 5 : 17 ; 1 Pi 2 : 2 ; Ga 6 : 15). Intérieurement, elle possède une vie nouvelle, caractérisée par une intelligence renouvelée gouvernant ses pensées et attitudes (Rm 12 : 2 ; Ep 4 : 24 et 25). Il en va de même extérieurement et cela se manifeste par une attitude d’amour envers les autres, de haine à l’égard du péché, et d’un esprit de victoire sur les tentations du monde (Co 3 : 10, 12 et 13 ; 1 Jn 2 : 29 ; 4 : 7 ; 5 : 4 et 18 ; 1 Co 5 : 7 et 8).

Revenir en page d'ACCUEIL
http://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:46 (2016)    Sujet du message: Sens de la nouvelle naissance

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> SUJET SUR LA VIE CHRETIENNE -> Vie Chrétienne -> QU'EST-ce qu'un VRAI CHRETIEN NE DE NOUVEAU?+Divers sujets Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com