FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
Ce qui plaît à Dieu pour un témoignage vivant

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LE MESSAGE DU JOUR -> Les PREDICATIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PASTEUR



Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 1 403

MessagePosté le: Mer 17 Nov - 17:25 (2010)    Sujet du message: Ce qui plaît à Dieu pour un témoignage vivant Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ce qui plaît à Dieu pour un témoignage vivant
La Parole ne nous laisse aucun doute sur l’état moral du chef visible de l’apostasie à l’époque de Elie et d’Abdias (1 Rs 18-1 à 16). C’est un être faible, égoïste, toujours prêt à se trouver des excuses, jouet d’une femme idolâtre et volontaire, Jézabel, une des plus sinistres figures de l’Écriture. Achab, dans sa voie de péché, a surpassé ses pères (1 Rois 16:30 ; 21:25, 26). Apparemment indifférent aux souffrances de son peuple, il est loin de l’inciter à crier à Dieu avec force, en revenant chacun de sa mauvaise voie, comme le fit le roi de Ninive (Jonas 3:8). Il rappelle encore moins David, qui, reconnaissant ses fautes, cherchait à épargner à son peuple la juste colère de Dieu (2 Sm 24:17). Achab poursuit sa vie frivole, la recherche de ses intérêts, la satisfaction de ses plaisirs égoïstes. Comme Élie, cet homme du monde est en voyage. Cependant sa grande préoccupation n’est pas de soulager la misère de son peuple affamé, mais de trouver de l’herbe pour conserver en vie ses chevaux, objets de son orgueil... et témoins de son mépris pour la loi de Dieu (Dt 17:16).

Il partage avec Abdias, préposé sur sa maison, cette vaine occupation. Comment ce dernier, homme pieux, pouvait-il rester si étroitement associé à Achab et vivre habituellement dans une atmosphère aussi corrompue ? La Parole de Dieu relève pourtant qu’il craignait beaucoup l’Éternel. Retenons cette appréciation : « beaucoup ». Dieu note toujours avec soin ce qui a du prix à ses yeux. Ainsi lors de la reconstruction de la muraille de Jérusalem, il est précisé de Baruc seul, qu’il répara « avec zèle » une seconde portion (Ne 3:20). Plus tard, l’apôtre Paul distinguera Tryphène et Tryphose qui travaillent dans le Seigneur, mais il souligne que Persis, la bien-aimée, a « beaucoup travaillé » dans le Seigneur (Rm 16:12). Celui qui a ses yeux comme une flamme de feu, met aussi d’abord en évidence tout le bien qu’il discerne au sein d’une assemblée, avant de reprendre ce qui doit l’être (Ap 2 et 3). Qu’aimons-nous à faire d’abord ressortir dans la vie de nos frères ? Ce qui nous paraît boiteux ou les fruits de la grâce de Dieu en eux ?
L’Écriture rappelle aussi qu’un jour Abdias avait osé cacher et nourrir cent prophètes que Jézabel voulait faire périr. Précieux dévouement manifesté à l’égard de ces croyants persécutés (Mt 25:37, 40). Mais ce qu’Abdias faisait ainsi pour l’Éternel, il le faisait en secret, sans pour autant rompre avec l’idolâtrie et s’associer ouvertement à ceux qui traversaient une telle affliction (Hb 10:33). Or si la crainte du Seigneur est la sagesse, se retirer du mal est l’intelligence. La Parole de Dieu dit clairement : « Crains l’Éternel et éloigne-toi du mal » (Pr 3:7 ; Jb 28:28).
Il est facile de relever une contradiction humiliante entre les exercices cachés d’Abdias et sa marche. Mais en nous parlant de lui, Dieu veut nous amener à considérer sans complaisance notre propre conduite et la réalité de notre christianisme pratique. Demandons-nous chacun si, au lieu d’attendre le Seigneur, à quelque moment qu’il vienne, en réalisant notre position d’étrangers, nous ne sommes pas, dans une mesure plus ou moins grande, devenus les amis du monde ? Est-il possible de craindre Dieu et de se conformer au monde, ce vaste système caractérisé par l’impiété et la corruption, et qui gît entièrement dans le Méchant (1 Jean 5:19) ? Et pourtant trop souvent nous adoptons sa manière de vivre, de parler, de se vêtir, gouvernés que nous sommes par les raffinements de la mode. Ses habitudes religieuses ne nous ont-elles pas souvent envahis ? N’avons-nous pas été parfois séduits par ses inventions, qui exaltent l’homme et voudraient exclure Dieu ? Notre cœur ne s’est-il pas facilement attaché à ses objets d’art agréables qui contribuent à masquer son véritable état ? Ne sommes-nous pas volontiers attirés par les spéculations de son esprit étranger à la vie de Dieu ? Que de chrétiens dont la vie devrait être un témoignage pratique contre tous ces éléments du monde y restent attachés, amorcés par leur propre convoitise !

Revenir en page d'ACCUEIL
http://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:26 (2016)    Sujet du message: Ce qui plaît à Dieu pour un témoignage vivant

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LE MESSAGE DU JOUR -> Les PREDICATIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com