FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
...en pleine déprime

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> SUJET SUR LA VIE CHRETIENNE -> TéMOIGNAGES en VIDéOS -> Les TEMOIGNAGES CHRETIENS + HISTOIRES VECUES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PASTEUR



Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 1 403

MessagePosté le: Dim 28 Nov - 07:29 (2010)    Sujet du message: ...en pleine déprime Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?

Les voilà mes valeurs … !    
Le jour où j'ai dit çà, c'était en mai 1991, alors que j'étais en pleine déprime, avec pensée de suicide, en plein divorce, amère, déçue, rejetée, et en plus je pensais que j'étais anormale parce que je n'avais pas envie de faire comme les autres : aller en boite, sortir, avoir un amant, çà se faisait beaucoup là où je travaillais …    
Pourtant pendant mon mariage, j'ai trompé mon mari, non par vice, mais parce que je cherchais autre chose, j'étais mal à l'aise dans sa façon de vivre les relations conjugales (livres, films, objets..) je me sentais moi-même bien souvent comme un objet. Petit à petit, je trouvais toutes sortes de prétextes pour espacer ces rencontres douloureuses, moralement et physiquement, tant redoutées. Mais je n'osais pas en parler, car dans ma famille çà ne se faisait pas, et mon mari lui-même ne parlait pas, il rentrait, la télé était allumée du matin au soir, et on n'avait guère l'occasion de parler …    
Un soir, il me posa des questions, et je lui ai dit ce que j'avais fait, mais le dialogue était difficile, car de mon côté j'avais du mal à lui pardonner ses colères et sa violence, et lui à oublier ce que j'avais fait. On tournait en rond sans trouver de solutions, et un jour, il demanda le divorce.   
Décembre 1990. Le divorce fut prononcé en avril 1990, et suite à une longue maladie des yeux, fin décembre je dus me faire opérer d'une greffe de cornée car je n'y voyais presque plus (1/20 e). Moi qui aimais beaucoup lire, on me disait de ne plus le faire et de regarder la télé, alors que pour moi c'était une véritable phobie après toutes ces années avec mon mari.

 
Et c'est là que le Seigneur a commencé son oeuvre ! 

La Paix que je cherchais depuis si longtemps    
Février 1991. Un soir de février 1991, mon fils ainé agé de 10 ans, rentra avec un petit livre bleu c'était le "nouveau testament" distribué à la sortie de l'école... Il l'avait ramassé par terre, parce que son collègue l'avait jeté, mais lui l'a ramassé, en lui disant que çà ferait sûrement plaisir à sa mère. En effet avant de déménager, je les avais inscrits au catéchisme du village, et ils avaient entendu parler de Jésus, comme moi pendant mon enfance. Au fond de moi je croyais toujours, mais pas mon mari, donc je ne pratiquais plus depuis bien longtemps. 

 
Mais c'est là où l'on voit que D'ieu avait déjà tout préparé d'avance. Car sans cette opération, je n'aurais jamais pu lire ce Livre … Et puis enfant, comme nous ne sortions jamais, ma mère qui aimait les livres, nous en achetait beaucoup, et c'est là que j’ai pris goût à la lecture … Tout en faisant des études littéraires, latin, grec, et là encore, j'ai pu apprécier combien çà m'a aidée pour les mots difficiles.   
Mai 1991. Ce Livre resta ainsi sur le buffet comme un objet "précieux" mais je ne pouvais malheureusement pas le lire, car l'opération était encore trop récente. Jusqu'en mai, où je pus reprendre mon travail à mi-temps à l'accueil, où entre 2 personnes, je lisais, ou plutôt je dévorais, ce petit livre bleu. Et c'est là, que je repris espoir, je retrouvais "mes valeurs", je n'étais donc pas si anormale que çà … !!  

 
Pendant ce temps, comme par "hasard", j'entendis parler du protestantisme comme étant plus simple que chez les catholiques … et d'un autre côté, une collègue de travail m'invita à des réunions de chants "mantras" car j'aimais beaucoup chanter, et ces chants répétés lentement me procuraient un certain bien-être. Elle me parlait aussi de réincarnation, mais là au contraire, çà me troublait beaucoup de devoir revivre plusieurs fois, peut-être 300 ou 400 fois, avant d'aller "peut-être" au ciel.    
C'est pourquoi j'ai été soulagée en lisant dans la bible, qu'on ne mourait qu'une seule fois, et qu'avec Jésus, on avait l'assurance d'aller au ciel, une fois pour toute. Et là, j'ai enfin eu la Paix que je cherchais depuis si longtemps.   
Je continuais donc toujours à lire, je voulais en savoir plus, et je voulais faire des études bibliques, sans même savoir ce que c'était, ni même que çà existait.   
Message choc …    
Février 1992. Là encore, en retournant à mon ancien village, comme par "hasard", j'ai pris un autre chemin, et je suis passée devant une église évangélique protestante au moins 3 fois, avant de relever le n° de téléphone.  

 
Le dimanche 7 février 1992, je franchissais la porte de l'église pour la 1 e fois. Et là, ce fut pour moi un message choc, d'entendre que Jésus était le seul chemin vers D'ieu le Père. Je me disais "mais quelle intolérance !"    
Le mardi suivant, j'allais à ma 1 e étude biblique du soir, où j'osais timidement poser la question de ma révolte. Une sœur me prit gentiment "sous son aile" pour essayer de m'expliquer, mais en vain.    
Cependant, c'était ce que j'avais vraiment "besoin" d'entendre, et là aussi, D'ieu le savait.   
Septembre 1992. Car avec cette collègue de travail, je me sentais de plus en plus mal à l'aise, et je vivais des "expériences surnaturelles" qui m'effrayait beaucoup. Un jour je me suis vue dédoublée, au-dessus de mon corps, une autre fois, je me suis retrouvée assise sur mon divan complètement prostrée, et çà chaque fois que je chantais ces mantras. C'est là que j'ai réalisé que ce que je faisais, n'était pas si anodin que çà. 

 
J'ai profité de l'été pour prendre du recul avec cette collègue, jusqu'en septembre, où là j'en ai parlé à une soeur de l'église en pleurs, car j'avais de plus en plus peur. Elle en a parlé au pasteur, et ils ont prié à plusieurs pour moi, et ils ont eu les versets dont j'avais besoin pour retrouver ma confiance.   
J'étais étonnée de voir avec quelle facilité et quel plaisir j'avais à lire et à étudier la bible même toute seule chez moi, il y a même eu certaines personnes plus anciennes qui me disaient que j'en faisais un peu trop. Mais on ne choisit pas, chacun reçoit selon ce que D'ieu a prévu.   
Novembre 1992. Là encore nouvelle expérience pour moi. Un jour, comme je rentrais de l'hôpital pour un contrôle de mes yeux, tout en conduisant je me mis à prier, et je disais à Jésus "je te donne tout, jusqu'à la moindre petite parcelle de pellicule de mes cheveux". Et là … Wouaouu … impressionant … Je vis une lumière "extra-ordinaire", éclatante et éblouissante, tout autour de moi, et je ressentis en moi comme une grande chaleur et une grande joie, et je pleurais tellement que j'ai dû m'arrêter au bord de la route. Je venais de faire l'expérience, sans le savoir, du baptème de l'Esprit.  

 
C'était le 4 novembre 1992, c'était tellement extraordinaire, que je me suis dit qu'il fallait que je retienne cette date. Et maintenant depuis j'ai appris que c'était le jour de ma "nouvelle naissance" en Christ.    
Non pas la seule, mais la première    
Juillet 1994. Je continuais à étudier la bible, et un jour je fus convaincue que je devais me faire baptiser. C'était en juillet 1994. A cette époque, les enfants étaient encore avec moi, et au début ils venaient avec moi, mais petit à petit ils ont réalisé que j'étais la seule de la famille à croire çà. Ils ont commencé à s'éloigner, et c'est là qu'ils ont préféré choisir d'aller chez leur père. 

 
Mais D'ieu m'a consolée … Là où le diable me disait que j'étais la seule, D'ieu, Lui, me disait non, tu n'es pas la seule, tu es la "première". Et là, çà changea tout pour moi, je n'étais plus triste mais pleine d'espoir.   
Maintenant. En 2001, j'ai eu la chance de pouvoir faire des "études de théologie" dans une école biblique pendant 3 ans, comme j'en avais envie depuis si longtemps. E là encore, j'ai pu voir que quand D'ieu appelle, il y a un temps pour tout, mais que toujours çà se réalise. 

 
Et enfin pour finir, ou plutôt pour recommencer, en 2005, D'ieu a aussi consolé mon cœur, en me donnant un mari chrétien, que j'aime, et qui m'aime, de l'amour du Seigneur ! Car notre Père céleste est le D'ieu des petits débuts et des nouveaux départs. Avec Lui, on peut s'attendre à tout, et tout espérer !   
A D'ieu seul soit toute la gloire en Jésus Christ !   
C o r i n e
 
 
Pour répondre à ce témoignage VOIR CI-DESSOUS
 


Revenir en page d'ACCUEIL
http://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:54 (2016)    Sujet du message: ...en pleine déprime

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> SUJET SUR LA VIE CHRETIENNE -> TéMOIGNAGES en VIDéOS -> Les TEMOIGNAGES CHRETIENS + HISTOIRES VECUES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com