FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
Donner espoir:Il y a de la puissance dans la Parole durant nos moments les plus sombres

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> SUJET SUR LA VIE CHRETIENNE -> SOUFFRANCE et DECOURAGEMENT? -> ENCOURAGEURS(EUSES)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FOI
Administrateur/ENSEMBLE
Administrateur/ENSEMBLE


Inscrit le: 05 Mar 2008
Messages: 137

MessagePosté le: Mar 22 Fév - 08:44 (2011)    Sujet du message: Donner espoir:Il y a de la puissance dans la Parole durant nos moments les plus sombres Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Donner espoir
Il y a de la puissance dans la Parole durant nos moments les plus sombres.

Juste de l’autre côté du lit d’hôpital de ma mère, mon père somnolant était affalé sur une chaise. Il avait toujours été un homme tranquille, mais depuis qu’il savait qu’il perdrait bientôt celle qui était son épouse depuis 59 ans, il dormait souvent et son regard était habituellement fixe et rempli de tristesse. Pendant les heures de silence assourdissant, je cherchais un moyen d’encourager mes parents, mais une impuissance abjecte créait un trou noir où l’espoir était banni.
Alors que je m’apprêtais à aller faire une autre promenade sans but dans le corridor, ma mère s’est réveillée. « Je suis ici, maman. » Ses yeux alanguis ont rencontré les miens et se sont dirigés vers sa Bible. « Aimerais-tu que je te lise un passage de l’Écriture? » Pour toute réponse, elle a produit un faible « oui. »
Seigneur Dieu, montre-moi quel passage lire, ai-je prié. Immédiatement, au lieu du Psaume 23 attendu, des versets imprévus d’Éphésiens 6 me sont venus à l’esprit. Seigneur, pas ce passage. Ma mère a besoin de réconfort et non d’un défi. Puisque l’incitation de l’Esprit est restée, j’ai ouvert la Bible à Éphésiens 6.13 et commencé à lire : « C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. » J’ai poursuivi la lecture sur toute l’armure spirituelle en terminant par l’instruction suivante : « prenez […] l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu ».
J’ai compris et mon esprit s’est ranimé à mesure que l’espoir pénétrait dans la chambre. Merci Jésus, ai-je prié, sachant qu’il m’avait fortifiée pour que je puisse encourager mes parents. Puis, un bruissement a attiré mon attention. Ma mère s’était assise et se battait pour arranger ses oreillers. Elle a croisé mon regard et dit résolument : « Relis ce passage. » Après la seconde lecture, elle m’a donné quelques tâches à accomplir, puis elle a regardé son fauteuil roulant. Même si auparavant elle avait refusé d’aller se promener, elle m’a alors dit : « Pourquoi n’allons-nous pas faire un tour dans le corridor? »
Ce jour-là, j’ai appris que notre esprit reste vivant même quand nos autres capacités s’affaiblissent. Il est devenu évident qu’en plus d’un combat physique, ma mère livrait un combat spirituel. J’imagine que j’avais inconsciemment présumé que notre malicieux et méchant ennemi réduirait ses attaques sur cette sainte affaiblie et mourante (comme si le diable avait une conscience), que le lion rugissant se détournerait d’une âme blessée. J’avais tort.
Je me demande souvent ce qui en particulier attaquait l’esprit de ma mère pendant qu’elle luttait sous la pression de la maladie et des analgésiques. Avait-elle besoin du « casque du salut » (v. 17) parce que la peur de l’enfer la hantait? Était-elle tentée de croire que le ciel n’existait pas ou que, s’il existait, elle ne méritait pas d’y entrer? Était-ce ce que repoussait le « bouclier de la foi » (v. 16)? La « cuirasse de la justice » (v. 14) empêchait-elle ses pensées de voir défiler le « film » de ses échecs? Puisque certains de ces doutes assaillaient ma mère durant sa vie chrétienne, pourquoi ne s’intensifieraient-ils pas lorsqu’elle est sérieusement affaiblie? N’est-ce pas ainsi pour nous tous?
En outre, je me suis rendu compte que les attaques de notre ennemi semblent se concentrer pour anéantir l’espoir. Pourquoi? Peut-être, du moins en partie, parce qu’au moment où Lucifer, cet ange magnifique, est tombé de sa position sainte, il a perdu tout espoir. Il est maintenant furieux contre le nôtre.
Pour les élus de Dieu, l’espoir est fondamental à la foi comme Hébreux 11.1 l’affirme : « Or, la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. » L’espérance en Jésus-Christ nous soutient « comme une ancre de l’âme, sûre et solide » (Hé 6.19). Chaque jour, l’espoir crée une nouvelle occasion de changer, de réparer un tort, de racheter et de délivrer. Il nous fait persévérer, continuer et avancer.
Grâce à la justice imputée par Christ, à notre mort nous devenons « héritiers dans l’espérance de la vie éternelle » (Tit 3.7). L’espoir formidable de Dieu nous soutient, nous ses enfants épuisés par la bataille, jusqu’à notre dernier souffle. Et quand nous souffrons, sa promesse de nous donner « un avenir et de l’espérance » (Jé 29.11) prévaut, nous donnant l’assurance de surmonter la douleur présente et de retrouver nos êtres chers après notre vie ici-bas.
Je ne suggère pas que nous ne nous sentirons jamais épuisés ou écrasés. Ces réalités peuvent s’abattre sur nous, indépendamment de la fermeté de notre foi. C’est pourquoi il est si incroyable que l’espoir ne résulte pas de notre force de volonté. Nous ne puisons pas cette force en nous-mêmes, mais elle vient du Seigneur, et nous la trouvons dans toute l’Écriture.
Par sa parole, Dieu a créé un univers ordonné à partir du chaos : « Dieu dit […] » (Ge 1.3). La même puissance exercée avec autorité enraie la confusion dans notre vie. C’est pourquoi prononcer à haute voix les paroles du Créateur peut éclairer, non pas un certain message intelligent qui vient de nous, mais une vérité divine tirée de notre lecture de la Parole vivante. Le logos révèle la pensée de Dieu et donne espoir.
J’ai connu cette puissance de première main durant le combat de quatre mois que ma mère a livré contre le cancer. Quand je repense à ce jour à l’hôpital, je nous imagine dans le monde spirituel, une à côté de l’autre, nos boucliers levés et nos épées brandies. Nous étions épuisées, mais non vaincues. Seul un enfant de Dieu peut connaître ce genre de force parce que nous nous accrochons à la seule véritable espérance qui « ne trompe point » (Ro 5.5).
Ann Vande Zande

Revenir en page d'ACCUEILhttp://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:30 (2016)    Sujet du message: Donner espoir:Il y a de la puissance dans la Parole durant nos moments les plus sombres

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> SUJET SUR LA VIE CHRETIENNE -> SOUFFRANCE et DECOURAGEMENT? -> ENCOURAGEURS(EUSES) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com