FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
Coup de grâce au légalisme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LE MESSAGE DU JOUR -> Les PREDICATIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FOI
Administrateur/ENSEMBLE
Administrateur/ENSEMBLE


Inscrit le: 05 Mar 2008
Messages: 137

MessagePosté le: Mar 22 Fév - 08:45 (2011)    Sujet du message: Coup de grâce au légalisme Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Coup de grâce au légalisme
Comment Jacob a été mis K.-O.

Anthony s’est esclaffé durant mon sermon. Plus tard, il s’est excusé d’avoir perturbé la réunion. Il a réagi quand j’ai fait mention d’une chapelle en Italie qui contenait la Scala Sancta. On raconte que les marches du « saint escalier » seraient celles que Jésus a montées pour passer en jugement devant Pilate.
J’expliquais que, depuis des siècles, de fidèles pèlerins répètent cette montée sur leurs genoux endoloris, en s’arrêtant pour prier à chacune des 28 marches de marbre. On enseigne que monter la Scala Sancta procure au pénitent une « indulgence plénière », c’est-à-dire une remise entière de la peine due pour les péchés commis jusqu’au moment présent. Même aujourd’hui, personne ne peut monter à pied la Scala Sancta. Les pèlerins la montent à genoux et descendent à pied par un autre escalier. C’est alors qu’Anthony a pouffé de rire.
Plus tard, il a raconté qu’il avait grandi à Rome et que, chaque semaine, sa grand-mère lui faisait monter la Scala Sancta. Il a révélé comment elle restait là, pleurant, se tordant les mains de désespoir et priant pour son âme.
J’admire sa dévotion, mais je ne peux approuver sa théologie. Un point pour le légalisme.
Beaucoup trop de chrétiens sont des légalistes en voie de guérison. Le légalisme est dans notre sang et remonte jusqu’à Adam et Ève, dont le premier geste pour se justifier a été de se fabriquer des pagnes à l’aide de feuilles de figuier. Au lieu d’aller à Dieu les mains vides comme de pauvres misérables, les légalistes se présentent à lui comme des gens religieux fiers de leurs réalisations et des histoires à succès qui leur ont valu une récompense.
Mais Dieu a une manière de mettre notre légalisme hors combat. Jacob en est un bel exemple. Genèse 32 raconte l’histoire étrange de sa lutte avec Dieu.
Le contenu : un jour de jugement personnel
Jacob est sur le point d’affronter le frère qu’il a trompé il y a plusieurs années. La peur de représailles de la part d’Ésaü le terrifie, et il cherche désespérément une solution.

Sa première idée est une prière qui repose sur la grâce. Au verset 9, il fait appel à la bonté de Dieu qui a promis de lui faire « du bien ». Puis, au verset 10, il confesse : « Je suis trop petit pour toutes les grâces [hesed] et pour toute la fidélité dont tu as usé envers ton serviteur […] ». Le mot hesed fait référence au principe de Dieu d’accorder des bénédictions à ceux qui ne les méritent pas et qui ne les ont pas gagnées. Le mot fait partie du vocabulaire de grâce de la langue hébraïque. La prière de Jacob présente une excellente théologie : la seule solution de remplacement au jour du jugement, c’est d’implorer la grâce de Dieu maintenant. Cependant, immédiatement après cette belle prière, Jacob fait quelque chose que beaucoup d’entre nous font aujourd’hui : il essaie d’acheter la grâce. Dommage qu’il ne soit pas resté fidèle à sa première pensée!
La solution humaine : payer nous-mêmes le prix
Les versets 13 à 20 décrivent les caravanes chargées de trésors que Jacob envoie devant lui pour acheter le pardon de son frère. Moïse raconte ce que Jacob se disait : « […] Je l’apaiserai [kaphar en hébreu] par ce présent qui va devant moi […] » (v. 20). Kaphar est le terme courant pour le mot « expier ». Jacob avait maîtrisé l’art délicat de l’expiation. Son geste manipulateur allait à l’encontre de tout ce qu’il venait à l’instant de demander à Dieu.

De même, de nombreux chrétiens considèrent la grâce de Dieu purement pour la forme puisqu’ils traitent ensuite Dieu comme s’il était un juge en train de calculer le montant de leur contravention ou un patriarche colérique accordant à contrecœur chaque bénédiction. Nous nous disons souvent : Peut-être que si j’allais en voyage missionnaire, ou si je donnais plus d’argent, ou si j’avais la victoire sur ma mauvaise habitude, Dieu commencerait à m’aimer.
Nous avons le choix entre deux options : dépendre de l’œuvre expiatoire toute-suffisante de Christ ou dépendre de nos propres efforts. Chaque fois que nous choisissons la dernière option, nous devenons des symboles de légalisme.
La rencontre : la lutte avec Dieu
Seul, durant une nuit agitée, Jacob attend la bataille décisive qui doit se dérouler à l’aurore. Dieu entre alors en scène sous la forme d’un ange et lutte avec lui.

Pourquoi Dieu lutterait-il avec Jacob quand ce dernier est au plus bas dans sa vie? Est-il si insensible? Non. Dieu expose la suffisance de Jacob pour pouvoir une fois pour toutes la mettre K.-O. et en libérer Jacob.
La lutte dépeint le véritable caractère de Jacob : il entretient l’illusion selon laquelle tout dépend de lui; après tout, « Aide toi, et le ciel t’aidera »! Pour Jacob, la seule manière d’obtenir une bénédiction était de la gagner en luttant. Le problème fondamental de Jacob – comme pour beaucoup de croyants aujourd’hui – était une mauvaise compréhension de Dieu. Au lieu de le voir comme un Père bienveillant qui cherchait à le bénir, Jacob le voyait comme un beau-père réticent qui doit être amadoué, forcé à bénir ou vaincu avant d’accorder la moindre bénédiction.
Mais Dieu n’a-t-il pas envoyé Jésus pour guérir les malades, aider les faibles et trouver les âmes perdues? Jésus n’a-t-il pas prouvé définitivement que Dieu n’agit pas en améliorant ce qui ne peut être amélioré, mais en ressuscitant les morts? Pourquoi alors nous entêtons-nous à offrir à Dieu nos « coups gagnants » comme fondement à sa bénédiction?
C’était la manière de procéder de Jacob, et Dieu en avait finalement assez. Il lui a fait face en lui demandant essentiellement : « Penses-tu vraiment pouvoir mériter ma bénédiction? » Et Jacob a été assez impudent pour essayer.
Étrangement, la majorité d’entre nous voient la lutte de Jacob comme une vertu. Au contraire, c’était de la folie. Dieu ne vous bénit pas en fonction de votre comportement. Ce n’est pas votre lutte – ou votre bonté, votre moralité, votre décence, votre religiosité, vos pénitences, vos sacrifices, vos bonnes œuvres, ou quoi que ce soit –, mais Christ, par son sang versé à la croix, qui mérite la bénédiction de Dieu. Cependant, même après des heures de lutte, Jacob ne comprenait toujours pas. Dieu a alors montré à Jacob une petite mesure de sa force. Et dès lors, tout a changé.
Le coup K.-O. : l’impuissance humaine et la limite de nos ressources
Dieu a disloqué la hanche de Jacob rien qu’en la touchant : voilà qui prouve que la seule raison pour laquelle Jacob a réussi à combattre si longtemps, c’est que Dieu l’a traité avec ménagement (v. 25).

Quelle révélation! Enfin, Jacob avait compris un principe fondamental, et c’est ce même principe que Dieu essaie de nous faire comprendre toute notre vie.
Il a cessé de lutter contre Dieu pour dépendre de lui. Le but de cette histoire n’est pas de saluer la vertu de la lutte, mais celle de la dépendance à Dieu. S’attacher à Christ. S’attacher à sa croix. S’attacher aux promesses de Dieu et à sa Parole. Quand vous êtes trop fatigué pour lutter, vous devez vous attacher à Dieu. La lutte représente le légalisme, tandis que la dépendance représente la foi.
Jacob a finalement compris. Il a cessé de chercher à mériter une récompense et a commencé à demander une bénédiction; jamais plus il ne pourrait se féliciter d’être un lutteur non handicapé. Jacob est soudainement devenu physiquement ce qu’il avait toujours été spirituellement : un type minable handicapé à vie.
Il a alors dit : « […] Je ne te laisserai point aller, que tu ne m’aies béni » (v. 26). Ces paroles ne représentent pas une victoire, mais une admission de défaite et une poursuite de grâce venant d’un cœur humilié. Cette prière est toujours gagnante avec Dieu.
C’est à ce moment que Jacob est mort à son autosuffisance, à son indépendance. Il a cessé de chercher à « obtenir ce qu’il méritait » pour plutôt chercher à « obtenir ce qu’il ne méritait pas », en raison de la grâce du donneur.
Le commencement des ressources de Dieu
Bien sûr, nous devons persévérer dans la prière, mais non parce que Dieu est réticent à nous bénir. Nous persévérons pour exprimer notre foi en la générosité de Dieu, notre confiance en son synchronisme parfait et notre capacité de jouir de la bénédiction qu’il nous accorde. Celui qui demande quelque chose à Dieu en dépendant de sa grâce dit : « Je viens à toi les mains vides », tandis que celui qui prie rempli de légalisme dit : « Je viens à toi les mains pleines de… ».
Dieu hait le légalisme. Son amour n’est pas à vendre. Ce n’est pas un prix accordé aux gagnants de la moralité ni une récompense pour de grandes réalisations spirituelles. Dieu déborde éternellement d’amour pour vous; vous n’avez pas à lutter pour l’obtenir.
Descendez donc de cet « escalier sacré ». Cessez de vous culpabiliser. Détournez-vous de vos pénitences inutiles. Dépouillez-vous de vos tendances légalistes. Attachez-vous à Christ en demandant avec foi à Dieu la bénédiction dont vous avez besoin. Changez de cap! Passez du légalisme à la grâce. Et remerciez Dieu de vous bénir seulement en raison de ce qu’il est, et jamais en raison de ce que vous êtes.
Dieu a dû disloquer la hanche de Jacob pour qu’il se rende compte de ces vérités. Que doit-il vous faire?

Revenir en page d'ACCUEILhttp://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:15 (2016)    Sujet du message: Coup de grâce au légalisme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LE MESSAGE DU JOUR -> Les PREDICATIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com