FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
Faites le bon choix !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LES QUESTIONS ESSENTIELS -> DIEU -> Le SALUT
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PASTEUR



Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 1 403

MessagePosté le: Mer 14 Mar - 18:35 (2012)    Sujet du message: Faites le bon choix ! Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?

Faites le bon choix !  
Y a-t-il un jugement après la mort ? 
Le jugement dernier, grâce ou condamnation ?
La Bible décrit Dieu comme le Dieu du salut et de la rédemption. On y voit un Dieu qui aime Sa création sur laquelle Il règne en Tout-Puissant Souverain, un Dieu qui aime les hommes qu’Il a créés.
C’est un Dieu qui désire ardemment que les hommes se repentent et se tournent vers Lui. Il veut qu’ils sachent Qui Il est vraiment : leur Créateur et leur Libérateur, leur Rédempteur, leur Père et leur Ami. Il désire les avoir avec Lui pour l’éternité.
L’apôtre Pierre a écrit : “Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient ; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance” (II Pierre 3 : 9).

Voici comment Dieu révèle Ses pensées et Ses sentiments aux hommes qu’Il a créés. Il les a faits à Son image, ils sont devenus des pécheurs, et Lui, qui les aime intensément, veut les racheter et les sauver.
Nous lisons dans Actes 17 versets 30 à 31 : “Dieu sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils ont à se repentir, parce qu’il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l’homme qu’il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts…”.
Non seulement le monde entier sera jugé avec justice, mais le Juge Lui-même ne sera nul autre que le Sauveur de l’humanité, Jésus-Christ. Apocalypse 20 décrit ce que nous appelons le Jugement du Grand Trône Blanc : “Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres. Puis la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu” (Apocalypse 20 : 11-15).
Ce passage décrit deux catégories de personnes, celles qui sont sauvées et celles qui sont condamnées ; il n’y a pas de catégorie intermédiaire (Apocalypse 20 ; Matthieu 25 : 31-33). La Bible nous enseigne qu’il n’y a qu’une seule façon d’être sauvé – par notre foi en Jésus-Christ (Actes 4 : 12).

Le jugement dernier

Dieu rassemblera pour le jugement tous les vivants et les morts devant le trône céleste de Christ. Les justes recevront la gloire éternelle ; quant aux méchants, ils seront condamnés. Beaucoup d’entre eux répondront avec foi à l’appel du glorieux Sauveur ressuscité, et seront sauvés, tandis que les autres seront condamnés.
La parole de Dieu est depuis toujours destinée à toute l’humanité, et la bonne nouvelle a été annoncée aux quatre coins de l’univers. Il donne à chacun la liberté d’accepter Sa grâce par la foi en Jésus-Christ.

Une chronologie détaillée

Le chapitre 20 du livre de l’Apocalypse…des livres sont ouverts et des gens sont jugés d’après ces livres.
Dieu sera équitable en jugeant chaque homme. En d’autres mots, Dieu confrontera chaque personne à l’Evangile, au moment et à l’endroit qu’Il jugera opportuns.

Un juge équitable

Quel juge est Jésus ? Il est juste, équitable et miséricordieux. Il a tout fait pour que tous soient sauvés. Il a pris tous nos péchés sur Lui et a ainsi détruit le péché dans la chair (Romains 8 : 3). Quand tous les hommes du monde, petits et grands, ainsi que les morts, seront debout devant le trône du jugement (versets 12-13), ils seront face à face avec Jésus-Christ. Pensez à ce que cela signifie. Leur juge est l’Agneau de Dieu, victime expiatoire, non seulement pour nos péchés, mais aussi pour tous les péchés du monde entier (I Jean 2 : 1-2).
Ils sont entre les mains, les mains percées du Christ ressuscité. Ils sont à Sa merci, à la merci de Celui qui est miséricordieux.

La Bible nous enseigne que certains, malheureusement, n’accepteront pas la grâce offerte par leur Créateur et Roi (Matthieu 25 : 46 ; Apocalypse 19 : 20 ; 20 : 15). Quoi de plus tragique pour des invités au Repas de noces de l’Agneau que de rejeter le cadeau de la grâce divine ! Tout cela parce qu’ils choisissent de faire de vains efforts pour mener une vie qui leur donne satisfaction.

Deux livres

Pour que nous saisissions bien qu’aucune personne n’échappera à ce jugement, il est spécifié que toutes les personnes décédées y seront présentes. Au verset 13, nous lisons que la mer rend ses morts, que la mort et le séjour des morts rendent aussi leurs morts. En résumé, personne ne passe au travers des mailles du filet. Tous sont debout devant le trône du jugement, et chacun devra être jugé “selon ses œuvres”.
A ce point des Ecritures, une conclusion s’impose : personne n’est juste. Selon les livres, toute personne est condamnée par ses propres actions. On peut imaginer, un instant, que toutes ces personnes sont dans l’attente du verdict final. Mais, ce jugement selon les oeuvres, comme il est écrit dans les livres, n’est pas encore la fin. Seuls ceux qui ne sont pas inscrits dans “Le Livre de Vie” seront destinés à être jetés dans l’étang de feu (verset 15) !

Toute personne dont le nom y est inscrit sera graciée. Comment les noms y sont-ils inscrits ? D’une seule manière, par la foi en Dieu. “En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie” (Jean 5 : 24).
Ces livres témoignent de Jésus-Christ. “Vous sondez les écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de moi” (Jean 5 : 39- 40).

Il n’y a qu’une manière d’être sauvé, avoir foi en Jésus-Christ. La loi de Moïse qui nous condamnait, annonçait le salut, en proclamant la venue du Messie qui effacerait nos péchés.

Les pécheurs sont les bienvenus

Dans Matthieu 25 versets 31 à 46, nous lisons que toutes les nations seront assemblées devant Jésus. Sur quelle base séparera-t-Il les brebis des boucs ? La Bible n’offre qu’une alternative : accepter le don de Dieu.
Cette parabole démontre que ceux qui ont témoigné leur amour pour le Christ, ne le savaient même pas. Ils ne se considéraient pas particulièrement bons, saints ou justes. “Quand avons-nous fait toutes ces choses ?”, demandent-ils, surpris.
En revanche, ceux qui sont rejetés, sont eux aussi surpris, mais parce que ce juge pense qu’ils n’ont rien fait de bon pour Dieu. “Quand n’avons-nous pas fait toutes ces choses ?”, demandent-ils, incrédules. Ils n’ont pas besoin, croient-ils, de cette grâce qui n’est réservée qu’aux pécheurs. Ils ont une longue liste de bonnes actions et une poche remplie de médailles du mérite. Si cela n’est pas assez pour ce soi-disant juge, alors ils ne veulent pas faire partie de ce Royaume de “non-méritants”.
Une question de grâce
Qui aimera le plus Jésus ? Celui à qui il est beaucoup pardonné, ou celui à qui il est peu pardonné ? Jésus pose cette question dans Luc 7 versets 41 à 50.
Voici le principe : les gens qui se croient bons ne recherchent pas la grâce. Les gens qui reconnaissent être de grands pécheurs ont soif de cette grâce. Jésus dit dans Matthieu 21 verset 31 que les grands pécheurs seront dans le Royaume avant même certaines personnes bien connues pour être justes. Jésus était appelé l’ami des gens de mauvaise vie, et c’est ce qu’Il est vraiment (Luc 7 : 34). Il est notre ami.

Combien de personnes sont mortes en désirant ardemment la justice, la vertu, la paix, l’espoir, la vérité et la liberté ? Ce n’est qu’en Christ, et uniquement en Lui, que ces quêtes éternelles peuvent être atteintes. “La vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé Jésus-Christ” (Jean 17 : 3).

Vous souvenez-vous de ce qui est arrivé quand Jésus a guéri les lépreux ? N’importe quelle autre personne serait devenue impure après avoir touché ces malades, mais pas Jésus. Quand Il touchait les lépreux, non seulement Il ne devenait pas lépreux Lui-même, mais les lépreux étaient guéris.
Nos esprits sont comme les corps des lépreux, désespérément déformés. Quand le Fils de Dieu a pris la forme humaine, non seulement Son esprit n’a pas été corrompu par l’esprit humain, mais Il a guéri nos esprits.
Cette guérison est disponible à tous. Pour en bénéficier et entrer dans le Royaume de Dieu, il faut accepter Son cadeau gratuit. Il faut être convaincu, qu’à travers la mort et la résurrection du Christ, le Dieu Tout-Puissant, par Son amour sans limites, a fait tout ce qui était nécessaire pour nous assurer une place à Sa table.

La volonté du Père

Le Seigneur qui est mort pour nous lorsque nous étions encore des pécheurs (Romains 5 : 8) reconnaît ceux qui Lui appartiennent (II Timothée 2 : 19). Jésus nous dit que Dieu n’a pas envoyé Son fils pour qu’Il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par Lui (Jean 3 : 17). Jean affirme que Jésus n’est pas seulement mort pour nos péchés, mais aussi pour ceux du monde entier (I Jean 2 : 2).

Ce n’est pas une religion

Le Royaume de Dieu, aussi incroyable que cela puisse paraître, n’est pas une religion ou une société secrète, un club privé. Car, si les religions et les institutions du monde imposent des conditions d’entrée pour écarter certains, le Royaume de Dieu a été conçu pour tous ceux que Dieu a créés. Chaque personne est née, grâce à Jésus-Christ, avec une invitation personnelle pour entrer dans Son Royaume ; cependant beaucoup ne le savent pas encore. Certains, quand ils la reçoivent, déclinent l’invitation pour une foule de prétextes.

D’autres pensent disposer de meilleurs moyens pour entrer dans le Royaume, en le méritant par leurs oeuvres, au lieu de l’accepter par la grâce. D’autres encore, refusent un tel Royaume qui accueille, selon eux, tant de “non-méritants”. Finalement, ceux qui refusent d’accepter le Royaume comme cadeau seront les seuls exclus ; car, ce Royaume est reçu tout simplement en acceptant par la foi, la grâce du Donateur.

Ce n’est pas si difficile que cela d’être un chrétien. Il n’y a pas de dessous de table à payer, pas de devinettes à découvrir ou de labyrinthes à parcourir. Dieu merci, cela ne dépend pas non plus de l’efficacité de l’Eglise à proclamer l’Evangile, même si notre Père dans Son infinie bonté nous a bénis en nous confiant cette mission. Jésus a déclaré tout simplement : “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos” (Matthieu 11 : 28).

Ce Sauveur est maître de son propre dessein. Le Père a envoyé Son Fils unique dans le monde, afin que celui qui croit en Lui ne périsse point, et qu’il ait la vie éternelle (Jean 3 : 16-17). Son Fils est le juge du monde, celui qui préside en tant que Juge au jugement dernier. Ce Dieu n’est pas le Dieu de l’imagerie populaire. C’est le Dieu de la Bible, Celui qui donne Sa grâce généreusement à quiconque l’acceptera. Jésus-Christ s’intéresse tout particulièrement à chaque personne et Il a tout fait pour que chacun ait sa place à la table de Son Père.
Il ne forcera personne, pas plus qu’Il ne condamnera quiconque n’aura pas été touché avant sa mort par le message de l’Evangile. La grâce de Dieu n’est pas dépendante de notre compétence à évangéliser.

Mais la Bible ne dit-elle pas : “Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement” (Hébreux 9 : 27) ? Oui, en effet, la Bible l’affirme. Les gens meurent, puis vient le jugement. C’est le jugement dernier. Celui qui siège comme Juge n’est nul autre que Celui qui fut martyrisé pour eux.
Réjouissons-nous de la grâce et de la fidélité divines. Marchons dans l’amour de Jésus !

Revenir en page d'ACCUEIL
http://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:18 (2016)    Sujet du message: Faites le bon choix !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LES QUESTIONS ESSENTIELS -> DIEU -> Le SALUT Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com