FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
SEDUCTIONS ET HERESIES DE LA FIN DES TEMPS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> DIVERS SUJETS -> QUESTIONS ? REPONSES -> SUJETS SENSIBLES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BIBLE
Administrateur/ENSEMBLE
Administrateur/ENSEMBLE


Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 492

MessagePosté le: Ven 2 Mai - 05:10 (2008)    Sujet du message: SEDUCTIONS ET HERESIES DE LA FIN DES TEMPS Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
METTRE EN GARDE DES
CI-DESSUS DE
 
SUR CETTE PAGE RIEN A VOIR AVEC LE SITE CHRETIEN



SEDUCTIONS ET HERESIES DE LA FIN DES TEMP



La nécessité de redéfinir ce qu'est
:arrow: UN VRAI CHRETIEN
Dans le cadre du combat spirituel du chrétien, nous allons, à partir de ce chapitre et jusqu'au chapitre 7, examiner une doctrine enseignée dans bien des églises selon laquelle
« un chrétien, même né de nouveau, peut être habité par un ou plusieurs démons ». Cet enseignement et ses pratiques ont causé de graves problèmes dans la vie d'un grand nombre d'enfants de Dieu, ainsi que de profondes divisions dans le Corps de Christ. Il nous faut savoir si cette doctrine a un fondement biblique ou non.

Les apôtres ont bien chassé des démons, mais seulement au niveau des inconvertis, les chrétiens nés de nouveau n'étaient pas concernés. Pourquoi procéder différemment aujourd'hui ?
En savons-nous plus qu'eux ?
Ne sont-ils pas notre unique modèle ?
La Parole de Dieu n'est-elle pas notre seule autorité ?
N'est-ce pas dangereux de s'éloigner de l'enseignement des Ecritures ?
Avons-nous bien la même définition du terme «chrétien» que les apôtres du Seigneur ?
Notre message est-il conforme au leur ? Les personnes qu'on exorcise de nos jours sont-elles vraiment nées de nouveau ? Comme nous allons le voir, c'est ce dernier point qui suscite une certaine confusion dans les milieux où l'on met la délivrance en avant, car la notion même du salut y est superficielle et limitée.
La source de leur confusion : on appelle «chrétien» quelqu'un qui ne l'est pas
On chasse des démons d'inconvertis pensant qu'ils sont chrétiens. Une double confusion s'est installée chez ceux qui pratiquent «l'exorcisme» parmi les chrétiens : ils ignorent d'une part le vrai sens du mot «chrétien» et, d'autre part, la vraie signification de la «possession démoniaque» selon la Bible.
A l'origine, les chrétiens étaient avant tout des disciples de Christ :
« Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens » (Ac 11 : 26).
Actuellement, ce nom n'a-t-il pas perdu son sens pour certaines personnes ? Nombreux sont ceux qui s'arrogent le titre de chrétiens, mais en réalité ils ne sont pas des disciples du Seigneur. Par exemple, des soi-disant «chrétiens» pratiquent encore, sous une forme ou une autre, la magie, la sorcellerie, la divination, l'idolâtrie et même LA FORNICATION (c'est-à-dire toutes les relations sexuelles EN  DEHORS DU MARIAGE, avant le mariage ou même en vue du mariage).
Selon la Bible, de telles personnes ne sont pas chrétiennes. L'apôtre Paul, dans son épître aux Galates, donne une liste des oeuvres de la chair ; il y inclut la
-fornication,
-l'impureté sexuelle,
-la débauche,
-la magie,
-l'occultisme,
-la sorcellerie,
-l'idolâtrie et termine par cet avertissement solennel :
« Je vous dis d'avance, comme je l'ai déjà dit, que ceux qui pratiquent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu » (Ga 5 : 20-21).Il parle ici de ceux qui ont adopté, par exemple, les péchés sexuels et en ont fait un style de vie.



Ces péchés représentaient la vie typique des Romains et des Grecs d'alors. Ce passage de l'épître aux Galates ne dit pas que ces personnes ne pourront jamais être sauvées, mais atteste que ceux dont la vie chrétienne est caractérisée par ces oeuvres de la chair ne sont pas sauvés.
IL EXISTE AINSI UNE FAUSSE ASSURANCE DU SALUT QUI NEST PAS BASEE SUR LA PAROLE DE DIEU. Ce n'est pas parce que le chrétien n'est plus sous la loi, mais sous la grâce, qu'il peut excuser ou justifier son péché et vivre comme bon lui semble (Ro 6 : 15). L'exhortation de Paul aux Galates est plutôt un vibrant APPEL A VIVRE UNE VIE TOUTE NOUVELLE EN OBEISSANCE AU SEIGNEUR ET A SA PAROLE.
Pourquoi l'apôtre écrit-il de cette manière aux chrétiens ?
Simplement parce que tous ceux qui professent être sauvés ne sont pas forcément de vrais enfants de Dieu.
A travers tout le Nouveau Testament, nous remarquons souvent que le Saint-Esprit, après avoir présenté de merveilleuses vérités spirituelles, ne manque pas d'y adjoindre également de solennels avertissements à ceux qui professent le nom de Christ.La confusion concernant la «démonisation» du chrétien provient donc, en grande partie, du fait que l'on appelle «chrétien» quelqu'un qui ne l'est pas. En réalité, on chasse des démons d'un inconverti pensant qu'il s'agit d'un enfant de Dieu. Quelle confusion et quelle tragédie !



UN VRAI CHRETIEN n'affectionne plus les péchés mentionnés ci-dessus, car il s'en est sincèrement et définitivement repenti le jour de sa conversion à Jésus-Christ, et a décidé de les ABANDONNER
A JAMAIS AVEC LA GRACE DE DIEU. Ceux qui pratiquent encore ces péchés ne se sont PAS VRAIMENT REPENTIS, selon la Parole de Dieu, et n'ont aucune notion du véritable salut qui est en Jésus-Christ. Par conséquent, ils n'ont pas la foi qui sauve parce que leur foi est sans repentance. Tous ceux qui les ont quand même appelés chrétiens auront du sang sur leurs mains au jour du jugement (Ac 20 : 26).
La Parole de Dieu déclare catégoriquement :
« Fuyez la fornication.
Quelque autre péché qu'un homme commette, ce péché est hors du corps ; mais le fornicateur pèche contre son propre corps » (1 Co 6 : 18).
« Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les fornicateurs et les adultères » (Hé 13 : 4).
L'apostasie morale pénètre de plus en plus dans les églises
II convient d'insister tout particulièrement ici sur le péché de fornication qui s'infiltre insidieusement dans les églises, car les conséquences en sont désastreuses, incalculables. En tolérant les péchés moraux, cela remet en question, selon la Bible, le salut même des personnes concernées. Car on ne peut pas être à la fois chrétien et «fornicateur».
Une des responsables du comité de rédaction du magazine évangélique bien connu en Amérique, «Christianity Today», se moque de la moralité traditionnelle biblique. Dans un article intitulé «Sex and the Single Evangelical» (le célibataire évangélique et le sexe), elle déclare que le slogan «le véritable amour attend» (exhortant les jeunes chrétiens à rester purs jusqu'au mariage) est valable lorsque vous avez quinze ans. Dix ans plus tard, de tels slogans ne sont plus valables, dit-elle. Elle annonce aussi que des milliers de jeunes évangéliques, de nos jours, ignorent le commandement divin de ne pas avoir de relations sexuelles en dehors du mariage.
De telles déclarations se passent de commentaires, et illustrent bien l'apostasie morale qui existe dans les églises de nos jours. L'esprit du monde pénètre à grands pas dans l'Eglise du Seigneur et y exerce une influence dévastatrice. Si l'Eglise veut être écoutée et rester crédible dans la société permissive actuelle, elle se doit de réagir en défendant, en son sein, la pureté des liens du mariage.
Le commentateur biblique William Barclay nous donne d'excellentes informations sur le passage de Galates 5 : 19-21 que nous venons de mentionner plus haut. Il déclare : « Nul n'a besoin d'être surpris que Paul commence sa liste des oeuvres de la chair par les péchés sexuels. Il vivait dans un monde où ces péchés étaient des pratiques très courantes. Pour le monde gréco-romain, l'immoralité en matière sexuelle n'était pas de l'immoralité, mais une coutume bien établie dans les moeurs ». Ne vivons-nous pas nous aussi une telle période débridée ?
William Barclay continue son commentaire en ces termes : « II est significatif que l'apôtre Paul commence sa liste avec le péché de fornication (en grec, porneid). La vie sexuelle des grecs et des romains était un véritable chaos. En Grèce, il n'était pas honteux d'avoir des relations sexuelles avant ou en dehors du mariage. Pour l'apôtre Paul, dans Galates 5, la liberté chrétienne ne rimait en aucune manière avec une propension à vivre selon les impulsions de la nature corrompue de l'homme, mais avec le désir de marcher selon l'Esprit, en nouveauté de vie ».
La signification des mots utilisés par Paul, dans sa liste des oeuvres de la chair, est très importante. L'ignorance du sens de ces mots ne doit pas nous servir de prétexte pour justifier notre péché. Examinons donc attentivement les trois premiers péchés sexuels de Galates 5 : 19.
1. La fornication (en grec, porneid) signifie toutes relations sexuelles avant ou en dehors du mariage, y compris le concubinage, l'union libre et l'adultère (Ex 20 : 14 ; Ac 15 : 20,29 ; 21 : 25 ; 1 Co 5 : 1 ; Hé 13 : 4).2. L'impureté (en grec, akatharsia) c'est-à-dire les péchés et vices sexuels comprenant la souillure morale de la pensée, de la parole et des actions (Ep 5 : 3 ; Col 3 : 5).
3. La débauche (en grec, asalgeia) constitue la manifestation ouverte, éhontée et effrontée de ces péchés (2 Co 12 : 21). L'idée originelle est celle d'un homme qui va si loin dans ses désirs et ses passions, qu'il a cessé de se soucier de ce que les autres peuvent bien dire ou penser de lui.



L'apôtre Paul n'admettait en aucune manière l'immoralité sexuelle. Il était épouvanté à la pensée que les Corinthiens ne puissent s'offusquer de ce qu'un homme vive avec la femme de son père (1 Co 5 : 1). Un tel homme devait se repentir de ce péché ou sa prétendue vie chrétienne n'était qu'une moquerie (2 Co 12 : 21). Un chrétien doit absolument s'abstenir de toute immoralité sexuelle (1 Th 4 : 3) ; il doit la fuir (1 Co 6 : 18) ; il doit la faire mourir avec ses passions et ses mauvais désirs (Col 3 : 5). C'est le seul péché qu'un homme commette contre son propre corps (1 Co 6 : 18), et le corps n'est pas pour l’immoralité, il est pour le Seigneur (1 Co 6 : 13). Il a été dit que la chasteté était une vertu tout à fait nouvelle introduite par le christianisme dans le monde païen.
La Bible annotée (Full Life Study Bible) nous donne aussi un excellent commentaire à ce sujet. « L'immoralité sexuelle ou la fornication et l'impureté comprennent non seulement les relations sexuelles interdites, mais aussi tout acte de satisfaction sexuelle avec une autre personne que votre partenaire de mariage, comprenant également la découverte de la nudité de cette personne, ce qui inclut évidemment la pornographie. L'enseignement contemporain dans certaines églises évangéliques, déclarant admissible l'intimité sexuelle entre deux chrétiens «consacrés» (jeunes ou adultes), est inacceptable, même si l'acte sexuel n'est pas consommé. Cette conception est tout à fait contraire à la sainteté de Dieu, et à la notion biblique de pureté. Dieu interdit clairement toute espèce de relations sexuelles avec une personne qui n'est pas votre époux ou épouse légitime » (Lé 18 : 6-30 ; 20 : 11, 17,19-21).
« Le chrétien est appelé à exercer la maîtrise de soi en ce qui concerne toute relation sexuelle avant le mariage. Vivre maritalement, au nom de Christ, sous prétexte d'un amour réel, compromet d'une manière flagrante, le standard de sainteté exigé par Dieu. En définitive, un tel chrétien justifie l'immoralité au lieu de la condamner »« Après le mariage, l'intimité sexuelle doit être réservée uniquement à son partenaire. C'est seulement dans cette situation qu'elle est approuvée par Dieu (Ge 2 : 24). C'est au travers du mariage que le mari et la femme deviennent une seule chair selon le plan de Dieu. Les plaisirs physiques et émotionnels résultant d'une relation fidèle dans le mariage sont voulus et honorés par Dieu »



Pour conclure ce paragraphe, il serait salutaire que nous considérions deux autres textes de l'apôtre Paul condamnant sévèrement ceux qui pratiquent le péché de fornication et qui se disent «chrétiens». Il les avertit en leur précisant que, contrairement à leurs pensées, ils ne sont en réalité pas chrétiens : « Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir de relations avec quelqu'un qui, tout en se nommant frère, serait impudique (en grec, pornos signifie fornicateur), ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous » (1 Co 5 : 11-13).
« Ne vous y trompez pas : ni les impudiques (en grec, pornos signifie fornicateurs), ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu » (1 Co 6 : 9-10).
Un signe des temps : l'apparence de la piété
Lorsque l'apôtre Paul décrit les «temps périlleux» des derniers jours, il dresse une longue liste et termine en déclarant que les hommes « auront une apparence de piété, mais renieront ce qui en fait la force ». Et il ajoute : « Eloigne-toi de ces hommes-là » (2 Ti 3 : 1-5). Il ne dit pas : « puisqu'ils ont une forme de piété, ce sont des gens pieux ». Il leur dit : « Eloigne-toi de ces hommes-là ».
Tant de conversions, déclarées comme telles, se sont révélées fausses. Les pasteurs portent une grande responsabilité dans ce domaine, parce que, dans leur souci de voir des gens sauvés ou d'avoir plus de monde dans leur église, ils n'insistent pas assez sur la repentance et tout le changement de vie que cela implique.
Il n'en était pas ainsi avec les apôtres du Seigneur. Lors d'une évangélisation à Ephèse, ceux-ci ont demandé un renoncement total aux pratiques occultes, ce qui faisait partie intégrante du processus de conversion. « Plusieurs de ceux qui avaient cru venaient confesser et déclarer ce qu'ils avaient fait. Et un certain nombre de ceux qui avaient exercé les arts magiques, ayant apporté leurs livres, les brûlèrent devant tout le monde : on en estima la valeur à cinquante mille pièces d'argent. C'est ainsi que la parole du Seigneur croissait en puissance et en force » (Ac 19 : 18-20).
Remarquez que les apôtres n'ont pratiqué aucun exorcisme sur ces nouveaux chrétiens comme cela se fait actuellement par les prédicateurs de la délivrance. Par contre, ils prêchaient fidèlement la repentance, c'est-à-dire une rupture radicale avec l'ancienne vie. Les jeunes convertis d'Ephèse avaient expérimenté une véritable délivrance parce qu'ils s'étaient sincèrement repentis de leurs péchés occultes. Ils l'ont prouvé en brûlant tous les livres de sorcellerie qu'ils possédaient et qui représentaient pourtant une très grosse somme d'argent (approximativement un million d'euros). Une vraie repentance au moment de la conversion signifie une délivrance complète de toute oppression de l'ennemi.
Les «arts magiques» du texte ci-dessus équivalent à la pratique de la sorcellerie. Le fait de brûler les livres magiques révèle qu'on enseignait sans tarder aux nouveaux chrétiens qu'ils devaient immédiatement s'en détourner à leur conversion. Sorcellerie, magie noire, magie blanche, spiritisme et autres pratiques occultes sont des activités démoniaques absolument incompatibles avec la foi chrétienne. Nul ne peut être un vrai chrétien et trafiquer en même temps avec les mauvais esprits ou chercher à entrer en contact avec les morts. Dieu interdit formellement de telles pratiques abominables à ses yeux (De 18 : 9-13). L'occultisme et le spiritisme peuvent exposer votre vie à de puissantes influences sataniques et peut-être à la possession démoniaque.
Pas de foi véritable sans repentance
La repentance, exigée par le Seigneur et ses apôtres (Me 1 : 15 ; Ac 2 : 38 ; Ac 26 : 20), est un abandon total de notre ancien style de vie pratiqué dans le passé (mensonges, passions, immoralité, idoles, sorcellerie, pratiques occultes ou sataniques, etc.). Cette vérité est souvent ignorée ou négligée dans les messages d'évangélisation moderne, tant parmi ceux qui prêchent la «délivrance» que par d'autres serviteurs de Dieu. Il est bien possible qu'après la conversion,ce que nous considérons comme problèmes démoniaques postérieurs à la conversion, n'en soit pas. En réalité, il s'agit plutôt d'une mauvaise manière d'évangéliser, ou du refus de la part du nouveau converti, d'accepter pleinement tout ce qu'impliqué une foi qui sauve.
Bien des «chrétiens» sont entrés dans les églises sans jamais être passés par la croix. Ils ne se sont pas vraiment repentis de leurs péchés et de leur ancien mode de vie pour s'endétourner définitivement. Ils ont certes une apparence chrétienne, mais ils n'ont pas été purifiés de leurs souillures par le sang précieux de Jésus, ni régénérés par le Saint-Esprit.



Une chose est certaine. Si nous suivions réellement le message libérateur de l'Evangile sur la repentance, le salut et la sanctification, nous aurions bien moins de chrétiens soi-disant «démonisés», moins d'échecs spirituels, mais plus de chrétiens en bonne santé et victorieux.
Rappelons brièvement les différentes étapes d'une vraie repentance biblique :1. La reconnaissance de son péché (Lu 15 : 17-18)
2. La tristesse à cause de son péché (Lu 7 : 38)
3. La confession de son péché (Ps 38 : 4 ; Ps 32 : 5)
4. La honte à cause de son péché (Ez 43 : 10)
5. La haine de son péché (Ps 119 : 04)
6. L'abandon de son péché (Ez 14 : 6)
7. La conversion à Jésus-Christ (Ac 3 : 19)
8. La décision d'obéir au Seigneur et à sa Parole (Jn 14 : 15)



La repentance et la foi sont indissociables
La foi peut-elle exister sans la repentance ? Non, seul le pécheur repentant éprouve le besoin d'un Sauveur et désire le salut de son âme. Il est vrai que la foi est le moyen par lequel on reçoit le salut (Ro 3 : 22-25 ; Ep 2 : 8) , mais une foi qui n'inclut pas la repentance n'est pas la vraie foi biblique. Elle n'est pas la foi authentique qui sauve.
Parce que la foi implique la repentance et la repentance la foi, la Bible dans certains passages relatifs au salut met l'accent sur la foi (Ac 10 : 43 ; 13 : 38-39), et dans d'autres sur la repentance (Lu 24 : 47 ; Ac 3 : 19-26). Mais la prédication de la repentance et de la foi doit toujours être en relation avec la mort et la résurrection de Jésus-Christ (Lu 24 : 46-47).
S'agissant de la repentance et des exigences du Christ, un salut qui ne se résume qu'à une simple «confiance» en Christ comme Sauveur est totalement inadéquat. Une foi qui sauverait, tout en ne comportant pas de coupure radicale avec le passé ou le péché, déforme dangereusement la conception même du salut. La repentance doit obligatoirement être incluse dans la foi, car elle est la condition essentielle pour le salut (Me 1 : 15 ; Lu 13 : 3-5 ; Ac 2 : 38 ; 3 : 19 ; 11 : 21).
La prédication de la repentance doit toujours accompagner le message de l'Evangile. Elle est indispensable, non seulement pour le pardon des péchés, mais aussi pour la délivrance du pouvoir de Satan, car elle en est véritablement la clé (Lu 24 : 47 ; Ac 19 : 18-19).
En conclusion, un vrai chrétien est une personne qui a totalement changé de vie au moment de sa conversion à Jésus-Christ. Elle a non seulement été pardonnée de ses péchés, mais aussi complètement délivrée du pouvoir et de la domination de l'ennemi pour vivre une vie radicalement différente (Col 1 : 13). Gloire à Dieu !
(Extrait de la brochure N° 4 de la collection "L'amour de la vérité", "Le combat spirituel"
de Samuel et Dorothée Hatzakortzian disponible dans le catalogue du site)




Revenir en page d'ACCUEILhttp://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:47 (2016)    Sujet du message: SEDUCTIONS ET HERESIES DE LA FIN DES TEMPS

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> DIVERS SUJETS -> QUESTIONS ? REPONSES -> SUJETS SENSIBLES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com