FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
L'argent : en faire un bon ou un mauvais usage.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LA FIN DES TEMPS -> Fin des Temps -> Argent
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BIBLE
Administrateur/ENSEMBLE
Administrateur/ENSEMBLE


Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 492

MessagePosté le: Sam 3 Mai - 19:19 (2008)    Sujet du message: L'argent : en faire un bon ou un mauvais usage. Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
L'argent : en faire un bon ou un mauvais usage.


Vous objecterez : "Je suis heureux de savoir que Dieu veut que j'aie de l'argent, mais Il ne comprend pas vraiment ma situation : je n'en ai pas assez !" Lorsque vous êtes à court d'argent, faites ce petit "test".
Est-ce que j'ai besoin de plus d'argent ?
Est-ce vraiment un besoin ?
Dieu n'est-Il pas en train d'éprouver ma foi ?
N'ai-je pas fait un mauvais usage de ce qu'Il m'a déjà donné ?
N'ai-je pas transgressé les principes bibliques ?
Si Dieu vous donne assez d'argent pour répondre à vos besoins (et Il le fait) et s'il vous arrive de ne pas en avoir assez (c'est du moins ce que vous pensez) alors peut-être avez-vous négligé quelques-unes de ses instructions. La Bible explique l'insuffisance des ressources par les raisons suivantes :
La mesquinerie. L'une des raisons de cette insuffisance est peut-être que vous n'avez pas assez donné. Proverbes 11 : 24 dit : "Tel qui donne libéralement, devient plus riche; et tel qui épargne à l'excès, ne fait que s'appauvrir." Cela signifie que vous avez peut- être été trop avare de votre argent. Dans votre égoïsme, vous avez omis de vous mettre à la place où Dieu multipliera vos revenus.
La précipitation. Proverbes 21 : 5 dit : "Celui qui agit avec précipitation n'arrive qu'à la disette." J'apprends à ne jamais acheter une chose le jour où j'ai décidé que j'en avais besoin. En effet, invariablement j'estime que j'avais agi avec précipitation.
Je vais donc en discuter avec ma femme, m'endormir après réflexion et attendre une semaine. Si c'est un caprice, le désir disparaîtra. Je dois contrôler ma hâte.
L'entêtement. Voilà encore un défaut qui peut vous donner du souci. Proverbes 13 : 18 dit : "La pauvreté et la honte sont le partage de celui qui rejette la correction." Si vous êtes indiscipliné, vous aurez des soucis d'argent. La discipline est un domaine où nous devons tous faire des progrès, particulièrement en ce qui concerne les finances.
La paresse. Peut-être êtes-vous pauvre parce que vous êtes paresseux. "N'aime pas le sommeil, de peur que tu ne deviennes pauvre : ouvre tes yeux, tu seras rassasié de pain" (Proverbes 20: 13). "Et l'assoupissement fait porter des haillons" (Proverbes 23 : 31). La première partie de ce verset nous avise d'un autre danger :
La faiblesse envers soi-même. "Car l'ivrogne et celui qui se livre à des excès s'appauvrissent." Beaucoup de gens "avalent" leur argent. C'est un gaspillage inutile. Représentez-vous engouffrant des centaines de francs dans votre bouche en guise de nourriture !
La ruse. Savez-vous pourquoi beaucoup de gens n'ont pas d'argent ? Proverbes 28: 19 dit: "Celui qui cultive son champ est rassasié de pain. Mais celui qui poursuit des choses vaines est rassasié de pauvreté." Certains investissent à l'aveuglette en faisant des placements qui ne rapportent rien. Récemment, j'ai entendu un homme dire que la plupart des escrocs (parce qu'ils sont intelligents) gagneraient dix fois plus d'argent s'ils étaient honnêtes.
Si vous devez avouer que vous n'avez pas assez d'argent, peut-être est-ce parce que vous êtes quelque peu mesquin, précipité, paresseux, faible ou rusé. Voilà des traits de caractère que vous devez éliminer de votre vie. Dieu veut que vous ayez de l'argent et que vous en profitiez. Il veut aussi que vous le rendiez disponible pour son service.
Il n'est donc pas mal d'avoir de l'argent, mais le véritable problème est la manière de l'utiliser. La Bible nous dit comment nous devons dépenser cet argent.
En premier lieu, vous devez subvenir aux besoins de votre famille. "Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié sa foi et il est pire qu'un infidèle" (I Timothée 5 : 8) . Ce sont des paroles graves qui nous montrent l'importance que Dieu attache à votre responsabilité envers votre propre famille.
Dieu veut aussi que vous payiez vos dettes et cela rapidement. Dieu (par l'intermédiaire d'Elisée) dit à une femme : "Va vendre de l'huile et paie ta dette; et tu vivras, toi et tes fils, de ce qui restera" (II Rois 4:7). En d'autres termes, si vous ne pouvez payer vos dettes, vendez quelque chose qui vous appartient; ensuite payez vos dettes et vivez de ce qu'il vous restera.
Vous pouvez aussi vous servir de votre argent pour aider les autres. Ceci me rappelle encore I Jean 3 : 17 (nous l'avons déjà vu à plusieurs reprises, mais son importance mérite que nous le relisions une fois de plus) : "Si quelqu'un possède les biens du monde et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeure-t-il en lui ?" Le mot "entrailles" est utilisé en Hébreux comme le "siège de la compassion, le centre émotif." Si vous voyez quelqu'un dans le besoin et que ceci vous laisse indifférent et que vous ne lui venez pas en aide, alors vous n'avez pas l'amour de Dieu à son égard. Dieu veut que chacun de nous soit un Bon Samaritain. Et qui est votre prochain ? Toute personne que vous rencontrez et qui est dans le besoin. Toute personne.
Actes 2:45 nous dit que les chrétiens de l'Eglise primitive "vendaient leurs propriétés et leurs biens et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun." Comme je l'ai dit précédemment, certains interprètent ces paroles dans le sens d'une sorte de communisme chrétien, mais leur erreur vient de ce qu'ils ne comprennent pas bien la signification des temps des verbes grecs. Les verbes "vendaient et partageaient" sont tous les deux à l'imparfait; or ce temps a trait à une action progressive. Ce verset devrait se lire ainsi : "Et ils vendaient constamment leurs propriétés ou ils avaient l'habitude de vendre leurs propriétés et leurs biens et ils en partageaient constamment ou ils avaient l'habitude de partager le produit entre tous, selon leurs besoins." Il n'est pas question ici de vendre tous leurs avoirs en une seule fois, et de les partager en une seule fois.
Cela signifie simplement que tous les croyants vendaient leurs biens et fournissaient de l'argent à ceux qui en avaient besoin, au fur et à mesure de leurs besoins. Il s'agissait là d'un don et d'une privation pour autrui, et non pas d'une mise en commun de toutes choses dans une sorte de communisme.
Nulle part la Bible ne recommande de mettre en commun toutes les possessions et de les faire distribuer par une organisation hiérarchique quelconque. Le même cas se présente dans Actes 4: 34-35 : "Car il n'y avait parmi eux aucun indigent : tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le prix de ce qu'ils avaient vendu et le déposaient aux pieds des apôtres ; et l'on faisait des distributions à chacun selon qu'il en avait besoin." Lorsque quelqu'un était dans la nécessité, un autre frère acceptait de vendre quelque chose et utilisait l'argent pour répondre au besoin de son frère.
Tous ceux qui connaissent Jésus-Christ sont les économes de Dieu chargés d'administrer son argent. "Du reste, ce qu'on demande des dispensateurs, c'est que chacun soit trouvé fidèle" (I Corinthiens 4 : 2).
Au cours de votre vie, Dieu vous confie un montant d'argent incroyable. Supposons que vous gagniez 360.000 francs par an dès l'âge de vingt ans et qu'il en soit ainsi jusqu'à l'âge de 60 ans, vous aurez donc gagné près de 15 millions de francs. Pourrez-vous dire que cet argent a été utilisé entièrement à des fins valables ? Evidemment, tout n'a pas été donné au Seigneur, mais si vous êtes un chrétien qui vit dans la volonté de Dieu, même le fait de payer votre facture d'électricité devient un don pour l'oeuvre du Seigneur. Vous êtes bénéficiaire de cette oeuvre. Dieu n'agit pas seulement dans les églises, et les oeuvres chrétiennes; Il est à l'oeuvre chez les siens individuellement.
Vous pensez peut-être que j'exagère, mais je crois (sous l'autorité de Jésus – rien de moins ! ) qu'une administration financière adéquate est la clé d'une vie spirituelle fructueuse. Jésus a dit : "Celui qui est fidèle dans les moindres choses l'est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses l'est aussi dans les grandes. Si donc vous n'avez pas été fidèles dans les richesses injustes, qui vous confiera les véritables ?" (Luc 16 : 10-11).
Certains disent : "Je me demande pourquoi je n'ai pas de ministère pour le Seigneur. Je ne comprends pas pourquoi je ne vois pas de fruits dans ma vie." Si vous n'êtes pas fidèle en ce qui concerne l'argent, comment voulez-vous que Dieu vous confie des âmes ? Je pourrais vous nommer beaucoup d'hommes qui, actuellement, sont exclus de la vie pastorale et du ministère pour la simple raison qu'ils ne pouvaient pas gérer leur argent; Dieu ne leur aurait jamais confié des âmes ! Il s'agit là d'une affaire sérieuse. Dieu nous aide à devenir des économes fidèles. Votre manière d'agir en toutes circonstances de- vient un baromètre de votre vie chrétienne. Votre manière d'administrer votre budget reflète tout le reste; votre manière d'agir envers votre épouse – ou votre mari, votre manière d'élever vos enfants, votre manière de travailler, votre manière d'agir envers les autres croyants, votre manière de diriger votre vie de prière et d'étudier la Bible – voilà des critères de votre vie spirituelle. L'argent n'est pas exclu. Votre crédibilité chrétienne est étroitement liée à votre crédibilité financière.
Chaque franc que Dieu vous donne devient un moyen d'évaluer votre loyauté envers Lui et peut servir à sa gloire. Tout l'argent que vous avez (c'est volontairement que je n'ai pas dit "votre argent", parce qu'il ne vous appartient pas) peut honorer Dieu. Souvenez-vous que vous ne pouvez servir à la fois Dieu et l'argent. Vous vous imaginez peut-être qu'un dixième de ce que vous avez en caisse appartient au Seigneur et que vous pouvez utiliser le reste comme vous l'entendez. Non ! Cent pour cent de chaque franc que vous avez devrait servir à glorifier Dieu. Il n'est pas nécessaire pour cela de tout donner aux missionnaires ou à votre église. Vous devez simplement utiliser votre argent selon la volonté du Seigneur, pour sa gloire.




Revenir en page d'ACCUEILhttp://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:51 (2016)    Sujet du message: L'argent : en faire un bon ou un mauvais usage.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LA FIN DES TEMPS -> Fin des Temps -> Argent Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com