FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
Gagner de l'argent selon la volonté de Dieu.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LA FIN DES TEMPS -> Fin des Temps -> Argent
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BIBLE
Administrateur/ENSEMBLE
Administrateur/ENSEMBLE


Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 492

MessagePosté le: Sam 3 Mai - 19:20 (2008)    Sujet du message: Gagner de l'argent selon la volonté de Dieu. Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Gagner de l'argent selon la volonté de Dieu.

Que nous dit la Bible sur la façon de gagner ou de se procurer de l'argent ?
Elle en parle beaucoup et vous devez le savoir.
Premièrement, vous ne devez pas voler. Vous allez dire: "Je ne ferais jamais cela ! " Vraiment ? "Le méchant emprunte et il ne rend pas" (Psaumes 37 : 21). Il y a plusieurs façons de voler. Amos 8 :5 et Osée 12 : 8 nous parlent de manœuvres financières malhonnêtes et de fraudes. Des prophètes contemporains auraient sans doute mentionné le système des huit heures de salaire pour cinq heures de travail ou les exonérations fiscales exagérées, ou des comptes de dépenses gonflés, ou des cartes de crédit extravagantes, etc. Le vol est incompatible avec la vie chrétienne.
Vous ne devez pas non plus exploiter les gens par des prêts à taux usuraires, ni les "écorcher". Si votre frère vit dans le besoin et que vous pouvez l'aider, donnez et n'essayez pas de tirer profit de ses difficultés.
Vous devez aussi éviter de léser les gens. Jacques 5 : 4 fait allusion aux cris des moissonneurs frustrés par leurs employeurs injustes. Et ces cris sont parvenus aux oreilles du Seigneur des armées. Il semble que les jeux de hasard ne devraient pas être une option pour les chrétiens. Faire appel à la chance serait incompatible avec la confiance dans la souveraineté de Dieu.
Nous venons de parler des procédés à éviter pour gagner de l'argent. Comment maintenant, pouvons-nous nous en procurer ?
Première manière d'en acquérir : recevoir des présents. Que ce soit à l'occasion de votre fête, ou en marque d'appréciation pour un ministère accompli, il s'agit là d'une façon légitime de recevoir de l'argent. Dans l'Ancien Testament, l'aîné recevait comme héritage toutes les possessions de son père. Si une vieille tante meurt et vous laisse quelques centaines de milliers de francs, acceptez-les comme un cadeau de Dieu.
Les chrétiens peuvent aussi faire des investissements prudents. Dans une de ses paraboles, Jésus nous parle même de l'importance de faire fructifier l'argent (Matthieu 25 : 27). Je ne crois pas que Dieu veuille que vous fassiez des investissements insensés ou encore des spéculations hasardeuses à risque élevé avec son argent, mais vous pouvez l'investir avec sagesse. Naturellement, la principale manière de recevoir de l'argent (pas nécessairement la plus populaire !) est de travailler. "Tu travailleras six jours et tu feras tout ton ouvrage" (Exode 20:9). Qu'en est-il des semaines de travail de cinq ou même quatre jours ? Je ne sais pas; la Bible dit "six"; (nous travaillons aussi à la maison, etc.). Quoi qu'il en soit, "Que celui qui dérobait ne dérobe plus; mais plutôt qu'il travaille" (Ephésiens 4:28).
Six jours de travail, une journée de repos. C'est la formule de la Genèse. En d'autres termes, accomplissez ce que vous avez à faire en six jours. Si vous travaillez, vous gagnerez suffisamment d'argent pour sept jours. La plupart des gens (pas tous cependant) qui ont des besoins financiers, ne savent pas comment travailler.
Beaucoup de gens qui sont habituellement sans argent, sont aussi des paresseux chroniques. Il est vrai qu'il peut y avoir des circonstances atténuantes dans certains cas. Mais, souvent, les gens qui n'ont pas d'argent ne font rien pour en acquérir.
Travailler est un principe divin, même si cela ne nous emballe pas beaucoup. "Celui qui cultive son champs est rassasié de pain, mais celui qui poursuit des choses vaines est rassasié de pauvreté" (Proverbes 28 : 19). "Tout travail procure l'abondance, mais les paroles en l'air ne mènent qu'à la disette" (Proverbes 14: 23). Travaillez et vous gagnerez de l'argent. Contentez-vous de parler, et vous n'en aurez pas. Dieu ne fait pas grand cas de la paresse.
Dieu a institué le travail pour notre avantage. Le message de 2 Thessaloniciens 3 : 10 est certainement approprié à notre époque : "Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément : Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus." Ce verset ne s'adresse pas à ceux qui ne peuvent pas trouver un emploi, mais à ceux qui "ne peuvent" pas en trouver un parce qu'ils ne veulent pas travailler. Un homme a besoin de travailler par respect de lui-même ou par amour-propre. "Nous apprenons, cependant, qu'il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s'occupent de futilités" (verset 11).
L'Ancien Testament nous fournit un bel exemple du travail assidu : "Va vers la fourmi, paresseux; considère ses voies et deviens sage. Elle n'a ni chef, ni inspecteur, ni maître; elle prépare en été sa nourriture, elle amasse pendant la moisson de quoi mange " (Proverbes 6 : 6- 8) . La fourmi, d'elle-même, sans que personne ne l'y oblige, amasse des provisions pour l'hiver. Tandis que nous, les humains, nous avons souvent besoin que l'on nous force à bouger.
"A cause du froid, le paresseux ne laboure pas; à la moisson, il voudrait récolter mais il n'y a rien" (Proverbes 20:4). "Si quelqu'un n'a pas soin des siens et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi et il est pire qu'un infidèle" (I Timothée 5 : 8) .
Un autre moyen légitime d'avoir des revenus consiste en un art oublié par beaucoup de gens : l'épargne. "De précieux trésors et de l'huile sont dans la demeure du sage; mais l'homme insensé les engloutit" (Proverbes 21:20). Un homme sage met en réserve pour les imprévus, une partie de son trésor et une partie de son huile. L'insensé dépense tout ce qu'il reçoit."
Revenons à nos fourmis. "Les fourmis, peuple sans force, préparent en été leur nourriture" (Proverbes 30:25). C'est ce qu'on appelle économiser ! Les fourmis sont une des quatre créatures dont Dieu fait l'éloge pour leur sagesse : les fourmis, les damans, les sauterelles et les lézards (voir Proverbes 30:25-28). Les fourmis n'apportent pas une grande contribution au monde, mais Dieu les loue pour une vertu très intéressante : elles se préparent pour l'avenir. Elles sont peut-être de petits animaux que l'on peut écraser facilement, mais elles sont assez intelligentes pour savoir qu'elles doivent mettre de la nourriture en réserve pour le temps où elles en auront besoin.
La planification pour l'avenir n'est pas seulement raisonnable, elle est biblique. Peut-être votre planification du futur se traduit-elle par des investissements sûrs à long terme, ou est-ce sous la forme d'une police d'assurance-vie qui vous permet de mettre de côté un certain montant d'argent en prévision de votre sécurité future.
Etre capable de planifier et d'économiser demande une certaine maîtrise de soi sur le plan financier. Une chose que Dieu m'a enseignée dans ce domaine est de toujours "opérer" en me ménageant une certaine marge. Si vous n'agissez pas ainsi, vous présumez de la grâce de Dieu et de sa patience, en espérant qu'Il compensera votre irresponsabilité et répondra à vos besoins.
Vous savez comment cela se passe. Au lieu d'acheter une voiture économique, vous achetez un mastodonte à forte consommation d'essence. Et une télévision supplémentaire, et ce petit luxe, et cette commodité additionnelle et... "Eh bien, Dieu pourvoira", c'est votre réaction lorsque les factures à payer dépassent votre avoir en banque.
Prenez garde de ne pas vous engager si loin que vous deviez ensuite compter sur Dieu pour vous sortir d'une situation où vous aurait mis votre propre folie. La prière de David, "Préserve aussi ton serviteur des péchés de présomption", vous convient (à moi aussi). Lorsque Satan a conduit Jésus au sommet du temple, il lui a dit : "Jette-toi en bas afin que Dieu vienne te sauver." Jésus lui a répondu : "Il est écrit, tu ne tenteras pas le Seigneur, ton Dieu." Ne vous placez pas dans une situation insensée pour demander ensuite à Dieu de vous en sortir. Gardez en réserve une certaine somme pour les imprévus.
Imaginons le cas d'un couple marié qui a négligé d'appliquer les principes bibliques dans sa planification financière. Ces époux, ayant suivi la fameuse méthode en vogue : "acheter aujourd'hui ce dont vous n'avez pas besoin avec l'argent qui ne vous appartient pas encore", eurent rapidement plus de dettes que de revenus. Au début, ils aidaient régulièrement leur église et quelques amis missionnaires. Bientôt, ils constatèrent qu'ils ne pouvaient plus respecter leurs engagements financiers envers leur église. Ils durent envisager la possibilité d'une faillite, la perte de leur voiture, de leur maison, de leur situation et la destruction de leur témoignage. Maintenant ils sont limités dans leur ministère pour Dieu parce qu'ils doivent payer pour leur sottise jusqu'au dernier centime. Si Dieu les appelait dans l'oeuvre missionnaire, ils ne pourraient s'y rendre.
Dieu veut que chaque chrétien ait de l'argent – en réalité plus qu'il ne lui en faut. Mais il veut que vous le dépensiez et l'économisiez avec sagesse. Certains croyants planifient leur budget comme s'il s'agissait de n'importe quoi, avec un manque total de réalisme et de sérieux. ("Je ne sais pas ce que l'avenir me réserve, mais tout s'arrangera") Dieu nous demande d'être un peu plus précis que cela. Ce qui peut signifier : avoir un budget. Cela implique d'établir une liste des priorités et des prévisions et de tenir des registres à jour pour savoir où nous en sommes. Souvenez-vous en : l'argent que vous administrez appartient à Dieu.
"Connais bien chacune de tes brebis, donne des soins à tes troupeaux; car la richesse ne dure pas toujours" (Proverbes 27 : 23-24). Vous devez connaître le nombre de brebis que vous possédez; vous devez savoir dans quelles conditions elles sont; vous devez glorifier Dieu par une saine administration. "C'est par la sagesse qu'une maison s'élève et par l'intelligence qu'elle s'affermit; c'est par la science que les chambres se remplissent de tous les biens précieux et agréables" (Proverbes 24:3-4). "Ne devez rien à personne, si ce n'est de vous aimer les uns les autres" (Romains 13 : 8) . La seule dette que vous devez avoir est l'amour et vous ne devez jamais vous en libérer. Continuez à payer, à payer et à payer l'amour.
Savez-vous ce qui se produit lorsque vous devez quelque chose à quelqu'un ? Je ne parle pas ici des traites que vous devez régler chaque mois pour l'acquisition de votre maison. Je parle de l'endettement exagéré consistant à devoir de l'argent sans pouvoir le rembourser. "Et celui qui emprunte est l'esclave de celui qui prête" (Proverbes 22:7). Vous êtes l'esclave de vos créanciers. Ceci est une violation directe des principes bibliques. "Vous avez été rachetés à un grand prix; ne devenez pas esclaves des hommes" (I Corinthiens 7 : 23).
Un chrétien devrait être toujours assez libre pour pouvoir répondre à tout ce que Dieu lui demande de faire, à tout moment, sans être enchaîné par des obligations financières. Vous devez avoir une mentalité de pèlerin en marche dans ce monde.
Dieu vous conseille aussi de ne pas devenir un perpétuel bailleur de fonds. Si quelqu'un vous importune sans relâche, la meilleure façon de vous en débarrasser est de lui prêter de l'argent. Vous ne le reverrez probablement plus jamais. Dans certains cas, cela peut en valoir la peine !
Et si une personne vient vous voir et vous demande de lui prêter de l'argent pour une chose dont elle n'a pas réellement besoin ? S'il ne s'agit pas d'une nécessité, ne lui prêtez pas. Si la chose est nécessaire, ne lui prêtez pas – donnez-lui. Si nous voyons un frère dans le besoin et si nous refusons de l'aider, l'amour de Dieu ne demeure pas en nous (D'après 1 Jean 3 : 17).
Souvenez-vous aussi que "l'homme dépourvu de sens prend des engagements, il cautionne son prochain" (Proverbes 17:18). La Bible est vraiment pratique !
L'Ecriture nous montre donc trois principes à observer pour acquérir de l'argent : Le travail, l'économie et une planification prudente. N'est-ce pas passionnant de voir que Dieu veut vraiment que nous possédions une certaine somme d'argent – pas seulement pour les nécessités élémentaires, mais aussi pour les imprévus afin que, lorsque l'Esprit nous dira "Il y a quelqu'un là-bas qui a des difficultés", nous puissions lui venir en aide. Parce que nous avons une marge suffisante, nous pourrons aller à son secours.


Revenir en page d'ACCUEILhttp://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:25 (2016)    Sujet du message: Gagner de l'argent selon la volonté de Dieu.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> LA FIN DES TEMPS -> Fin des Temps -> Argent Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com