FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum
FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
PAGE PRINCIPAL http://solitude.leforum.eu
FLUX RSS http://solitude.leforum.eu/rss.php
L'AMOUR VERITABLE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> SUJET SUR LA VIE CHRETIENNE -> SOUFFRANCE et DECOURAGEMENT? -> ENCOURAGEURS(EUSES)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BIBLE
Administrateur/ENSEMBLE
Administrateur/ENSEMBLE


Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 492

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 04:48 (2008)    Sujet du message: L'AMOUR VERITABLE Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
De tous les sujets traités dans la Parole de Dieu, l’amour est sans aucun doute le plus important.
Le fondement même de la Bonne Nouvelle de l’Évangile est que Dieu aime à ce point l’homme qu’il est mort pour lui.

Dans la Bible, l’amour est un sentiment qui prend tout son sens dans l’action envers l’autre.
Mais attention, il n’est pas question ici de duplicité de cœur.
On ne peut pas aimer l’autre si, dans le fond, ce sont nos propres intérêts qui sont en cause.
« Je m’aime d’abord »
Nous entendons souvent des gens témoigner de la façon dont ils se sont sortis de divers problèmes de dépression nerveuse, de découragement, de rejet, etc. Fréquemment, on leur propose de s’aimer un peu plus eux-mêmes. Je comprends fort bien le sens de cette proposition pour l’avoir souvent servie à plusieurs personnes qui souffraient de rejet. Je saisis pleinement la nécessité d’une telle procédure. Mais en même temps, je crois aussi que cette approche cache un effet pervers. Amener des gens à rehausser leur estime de soi est une très bonne chose, mais lorsqu’on en vient à leur conseiller de vivre d’abord pour eux-mêmes, de nouveaux problèmes apparaissent.
Les valeurs chrétiennes
NOUS LE SAVONS TOUS,LES VALEURS CHRETIENNES SONT AUJOURD'HUI REJETES POUR UNE GRANDE PARTIE DES GENS.
Pire encore, on les considère même responsables de tous les maux dont souffre notre société.
En abandonnant ces valeurs, on a, par la même occasion, abandonné
le sens et la compréhension de l’amour selon le point de vue de Dieu.
Dans ce contexte, l’amour est un sentiment d’abord orienté vers l’autre. Il ne s’agit pas pour autant de se mépriser soi-même pour l’avantage des autres!
Seul celui qui a une saine image de
lui-même est capable d’aimer les autres sans que ses intérêts personnels soient en jeu. Voyez-vous, c’est ici que se trouve la ligne de démarcation entre l’amour véritable et l’amour égoïste :
quels sont les motifs qui nous poussent à aimer l’autre?
L’amour et le plaisir
Les valeurs sociales actuelles laissent planer l’idée que l’amour libre est le moyen par excellence pour accéder au plaisir. Cette dimension de l’amour considère la sexualité comme l’ultime moyen d’autosatisfaction en matière de plaisir. Il ne faut surtout pas parler de fidélité et de droiture car le plaisir de ma personne passe avant tout le reste. Je vis ce que je veux par amour pour moi et moi seul.
Cette philosophie, aujourd’hui très répandue, attire beaucoup d’adeptes car elle semble favoriser l’épanouissement personnel sans aucune contrainte. Toutefois, le temps passe et tous ceux qui y ont cru se retrouvent éventuellement seul. Ils sont usés et personne ne les désire. Il deviennent des êtres humains jetables après usage. Quel malheur!
« Il y a plus de bonheur… »
« Je vous ai montré de toutes manières que c’est en travaillant ainsi qu’il faut soutenir les faibles, et se rappeler les paroles du Seigneur, qui a dit lui-même :
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. » (Actes 20 : 35)
Comprenons bien ce que déclare l’Écriture au sujet de l’amour.
Le plaisir par excellence ne se trouve pas dans la recherche de l’amour pour mes propres intérêts, mais dans le fait d’aimer les autres. Certains me diront peut-être :
« il y a des gens qui se sont rendus malades à trop vivre pour les autres. »
C’est vrai, mais dans ces cas-là, je crois que le problème vient de ce que leur amour pour les autres servaient des intérêts personnels cachés. Bien des gens aiment généreusement dans le seul but égoïste d’être aimés en retour. Cet amour est faux et ne procure aucun bonheur, mais plutôt de nombreuses frustrations.

Chez les croyants
Où trouver l’amour véritable?
Dans l’Évangile de Jean (13 : 34-35), Jésus déclare :

«Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres.»
Cette parole est presque prophétique dans le sens où il semble que Jésus voyait clairement la situation. En effet, même si nous percevons beaucoup d’amour dans les Églises, il n’existe cependant que pour ceux qui se ressemblent en tous points. Les croyants des autres Églises peuvent même devenir objet de crainte. Et sachez que j’exagère à peine lorsque je dis cela. À notre honte à tous, je dois dire que
 l’Église a plus souvent été un mauvais témoignage qu’un exemple d’amour selon Dieu.
Qui voulons-nous être?

Au début de cet article, il était question de tous ceux qui cherchent à devenir quelqu’un à tout prix. Si c’est votre cas, écoutez bien ceci:
«si je n’ai pas la charité, je ne suis rien.»(1 Cor 13 : 2)
Devenir quelqu’un aux yeux de Dieu se résume simplement dans le fait d’aimer les gens. À l’opposé, il se peut donc que je fasse une multitude de choses très spirituelles pour sentir que j’arrive à être quelqu’un. Cependant, devant Dieu, toutes ces choses ne comptent pas si je n’aime pas les gens.
Qu’est-ce que l’amour alors?
L’amour n’est pas, selon la Bible,
un sentiment plein d’émotions, mais plutôt un acte de générosité, un don de soi-même.
Nombreux sont les chrétiens qui se croient incapables d’aimer parce qu’ils ne ressentent aucun sentiment euphorique particulier.
Détrompez-vous, l’amour, c’est donner sa vie. Il se peut que l’on ne ressente rien, mais néanmoins, c’est de l’amour.

«Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.» (Jean 15 : 13)
Ce ne sont pas tous ceux qui me disent, Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux ; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux (Matthieu 7.21)
Mais lui, répondant, dit à celui qui lui parlait, Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? Et étendant sa main vers ses disciples, il dit, Voici ma mère et mes frères ; car quiconque fera la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma soeur, et ma mère (Matthieu 12.48-50)
Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime, sera aimé de mon Père ; et moi je l’aimerai, et je me manifesterai à lui (Jean 14.21)
Jésus répondit et lui dit, Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles.
Et la parole que vous entendez n’est pas la mienne, mais celle du Père qui m’a envoyé (Jean 14.22-23)
Au-sein-de-l-Eglise-du-Seigneur-les-relations-ne-sont-pas-toujours-au-beau-fixe-entre-les-freres-et-soeurs-en-Christ
http://solitude.leforum.eu/t725-Au-sein-de-l-Eglise-du-Seigneur-les-relations-ne-sont-pas-toujours-au-beau-fixe-entre-les-freres-et-soeurs-en-Christ.htm#p1038




Revenir en page d'ACCUEILhttp://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:22 (2016)    Sujet du message: L'AMOUR VERITABLE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM Chrétien EVANGELIQUE Index du Forum -> SUJET SUR LA VIE CHRETIENNE -> SOUFFRANCE et DECOURAGEMENT? -> ENCOURAGEURS(EUSES) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com